Accueil » Vinci Airports prend le contrôle de l’aéroport de Gatwick

Vinci Airports prend le contrôle de l’aéroport de Gatwick

Vinci Airports vient d’acquérir la majorité du capital de l’aéroport de Gatwick (LGW), le deuxième aéroport de Grande-Bretagne (45,7 millions de passagers en 2018). Gatwick est désormais le plus important du porte-feuille du groupe français qui ne cesse de s'étendre à travers la planète.

2.01.2019

L'acquisition de l'aéroport de Gatwick en pleine propriété constitue pour Vinci Airports une prise de position stratégique dans un aéroport performant, situé sur un marché aéronautique d’envergure mondiale. © Gatwick Airport

Pas de trêve des confiseurs pour Vinci Airports qui entre Noël et le Jour de l’An a conclu un accord portant sur le rachat aux actionnaires actuels de 50,01 % des parts de Gatwick Airport Limited, société propriétaire de l’aéroport de London Gatwick (régime de propriété perpétuelle). La transaction devrait être finalisée au cours du premier semestre 2019. Les 49,99 % restants seront gérés par Global Infrastructure Partners, gestionnaire de cette plate-forme stratégique du sud londonien depuis 2009.

1,3 fois Paris-Orly

Lors de l’exercice 2018, conclu le 31 mars dernier, Gatwick Airport Group a enregistré un chiffre d’affaires global de 764,2 millions de livres sterling (847,96 M€) et un bénéfice (EBITDA) de 411,2 millions de livres sterling (456,27 M€). Le prix d’acquisition des 50,01% acquis par VINCI Airports a été arrêté à environ 2,9 milliards de livres sterling (3,22 Md€), sous réserve d’ajustements d’ici la conclusion de la transaction. Les incertitudes liées au Brexit ont permis à Vinci de réaliser une bonne opération de l’avis des experts financiers. Quoi qu’il en soit, elles n’ont pas découragé le groupe français.

Le Brexit n’a pas découragé Vinci Airports d’investir en Grande-Bretagne. © Gatwick Airport

Vinci Airports souligne, ce qui est une réalité que « Les opportunités de rachat d’un aéroport de la qualité et de la dimension de London Gatwick sont extrêmement rares. (…) L’aéroport de Gatwick est un actif exceptionnel présentant un potentiel de croissance important. Cette acquisition constitue pour Vinci Airports une prise de position stratégique dans un aéroport performant, situé sur un marché aéronautique d’envergure mondiale. »

Situé stratégiquement au sud de Londres, LGW est le deuxième aéroport de la capitale du Royaume-Uni. Il accueille plus de 46 millions de passagers par an (soit 1,3 fois le trafic d’Orly) et dessert 228 destinations dans 74 pays. Il entretient des relations très étroites avec plusieurs compagnies aériennes majeures, notamment EasyJet et British Airways, et a su construire de nouveaux liens avec des transporteurs tels que China Eastern.

La piste la plus fréquentée au monde

Gatwick est aussi l’aéroport le plus efficace au monde. Il n’opère en effet qu’une piste unique qui est de fait la plus fréquentée au monde. En 2017, elle a réalisé un nouveau record mondial en accueillant 950 mouvements en une seule journée. Un projet de seconde piste, ou plus exactement de la transformation des installations actuelles en un doublet de pistes est à l’étude, mais Vinci Airports n’en fait pas sa priorité. Le français estime qu’il est encore possible de tirer parti de l’unique piste, d’autant que le projet est controversé. A peine sorti du bourbier de Notre-Dame-des-Landes, Vinci n’a pas envie de replonger.

Parmi les solutions envisagées pour faire face à la croissance du trafic de l’aéroport de Gatwick et la contrainte que représente sa seule piste, il existe un projet de transformation du taxiway en seconde piste.© Gatwick Airport

Après avoir décroché la concession de l’aéroport de Belgrade, le 21 décembre 2018, et finalisé l’acquisition de 8 aéroports aux USA (Orlando-Sanford, Hollywood-Burbank, Ontario, Macon-Downton, Middle Georgia), au Royaume-Uni (Belfast), au Costa-Rica (Liberia) et en Suède (Skavsta près de Stockholm), fin août 2018, Vinci Airports réalise une prise remarquable avec Gatwick qui devient le plus important aéroport de son réseau. Une première place qui pourrait, rapidement, être remise en question étant donné que Vinci Airports est candidat au rachat d’Aéroports de Paris.

Gil Roy

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.