Accueil » Wijet s’offre une campagne de publicité aux frais de François Hollande

Wijet s’offre une campagne de publicité aux frais de François Hollande

La compagnie française d’aviation d’affaires Wijet a rebondi sur la polémique à propos du voyage en Falcon 900 de François Hollande, au soir de son élection à la présidence de la République.

16.05.2012

Il était évident que le premier vol en jet privé de François Hollande, le soir même de son élection, ne passerait pas inaperçu. D’abord parce que la télévision a diffusé en direct les images de l’embarquement à bord du Falcon 900 et son décollage, dans la nuit, de l’aéroport de Brive. Ensuite, parce que celui qui venait de l’emporter en promettant « le changement », donnait l’impression, aux yeux des français, de se renier, alors même que le comptage des bulletins de vote n’était pas achevé. Et pourtant, à cette heure avancée de la soirée, il n’y avait pas d’autre moyen de rejoindre Paris, depuis le centre de la France, en moins d’une heure. Le jet privé était un passage obligé…

Le Wijet a soufflé sur les braises de la polémique pour tenter de s’offrir une campagne de communication à bon prix. La petite compagnie d’avions-taxi a acheté une page de publicité dans le Figaro, le 14 mai 2012, pour annoncer que si le Parti Socialiste avait fait appel à ses services, il ne lui en aurait coûté que 2.200 euros TTC au lieu des 30.000 euros TTC qu’il a payé. Wijet se garde évidemment de préciser qu’à ce tarif, la majeure partie de ceux qui accompagnaient le futur président aurait du rester à Brive. Ses Citation Mustang n’embarquent, en effet, que quatre passagers au maximum. Le Parti Socialiste a du affréter, pas un, mais deux Falcon 900 pour rapatrier François Hollande et son entourage à Paris, ainsi que les journalistes qui l’accompagnaient.

Wijet le sait et il est de bonne guerre d’avoir essayé de profiter d’un événement hyper médiatisé pour attirer l’attention sur son offre. Cette jeune société, créée il y a trois ans, exploite uniquement des Citation Mustang qu’elle vend au tarif de 2.200 euros TTC de l’heure. Celle qui met en avant la transparence de ses tarifs a pour ambition de créer un maillage, en basant des Mustang sur différents aéroports régionaux. Sa base principale est au Bourget. Elle a ouvert sa première base secondaire, le 3 avril 2012, à Bordeaux-Mérignac. Elle prévoit d’en ouvrir une, en juin, à Cannes puis une autre à Bruxelles. Elle annonce que sa flotte actuelle de 4 avions passera à 6 d’ici l’été puis 8 unités avant la fin de l’année. Uniquement des Citation Mustang.

La morale de cette histoire est que l’image de l’aviation d’affaires demeure associée au luxe et aux privilèges. Et malgré les efforts de Wijet, ce n’est pas prêt de changer.

Gil Roy

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

10 commentaires

  • Lrt Myr

    Puisque « à cette heure avancée de la soirée, il n’y avait pas d’autre moyen de rejoindre Paris, depuis le centre de la France, en moins d’une heure » (SIC)
    … alors le jet privé n’était un passage obligé…

    Il suffisait à François Hollande de ne pas être à Brives à ce moment là, mais d’être à un endroit où il aurait pu rejoindre Paris en moins d’une heure, À UN TARIF NORMAL mais pas à un tarif princier.

    Evidemment cette dépense est une goutte d’eau dans la mer pour le con tribuable, mais cette polémique révèle une certaine manière de gérer les affaires. On est très peu étonnés de constater que tous les politiciens quels qu’ils soient et de quelque bord politique qu’ils soient, ont la même manière de gérer ce décidément grand pays qu’est la France : en jetant l’argent par le fenêtres pour les grandes affaires, donc à plus forte raison pour les petites affaires.

  • Pierre

    Wijet pas si low cost que ça…
    Wijet pas si low cost que ça!
    La force de Wijet, avoir su convaincre des investisseurs pour avoir une flotte conséquente et « disponible ».
    Cependant Wijet a à mon goût fait une petite erreur stratégique dès sa création.

    La grille tarifaire est simple donc facilement comparable, la première compagnie qui basera un avion similaire en France sous pavillon étranger lui raflera la mise (exemple d’Air Méditerranée qui a délocalisé en Gréce sur les papiers pour réduire ses coûts).

    De plus plus l’offre et déjà non concurrentielle face à celle de Riviera jet basé à Nice qui propose du 6 places au même prix TTC…

    Je doute que l’idée marketing seule d’avion taxi suffise à faire vivre cette compagnie « 4 places » face à des clients connaisseurs qui préféreront par exemple, malgré les hélices, la douceur de prix d’un beech 90/200…
    Ou alors un pipistrel panthera 250 kts, 1000nM, 3 places avec un cout TTC à l’heure de vol 300-400 euros avec pilote, ça fait cher le 4eme passager chez Wijet.

    Aussi, facturer un vol à un prix fixe est payable d’avance par internet est je pense une erreur, en aviation on a souvent des aléas qui coutent cher comme des remises de gaz, des attentes au point d’arrêt, des dégagements cause météo, des attentes en vol, le prix du pétrole élevé sur les petits aérodromes, les escales refueling sur un long trajet… Comment tout cela peut être pris en compte sur un vol payé d’avance?

    Je doute que le client soit ravi de payer une rallonge, ce n’est pas vendeur, à moins qu’ils provisionnent pour tout cela dans sont cout à l’heure de vol? bref pas si simple que ça en a l’air tout ça…

    La pub faite sur le dos du président comparé à un Falcon 900, ne prends pas en compte: les ferries, le nb de passagers transportés et surtout le nombre d’aller retour qu’il aurait fallu faire pour embarquer tout le monde, on sent bien le côté marketing…

    C’est beau, ça brille mais les clients savent compter, j’espère que la compagnie aussi!

    Ceci-dit bon vent à Wijet, ça fera des emplois à pourvoir en France pour le temps que ça durera.

  • Doudou

    le Jet de François Hollande
    La preuve que François Hollande se paye aussi des voyages en Jet privé…
    Bisous volant !!

  • vladkr

    Wijet s’offre une campagne de publicité aux frais de François Hollande
    Le Grizzly:
    Merci pour les précisions… ça fait tout de même cher le déplacement…

    Vivement les jet-libs que l’on pourra laisser dans n’importe quel aérodrome.

  • wiwi

    Wijet s’offre une campagne de publicité aux frais de François Hollande
    Il y a 3 prix chez Wijet : 2200€/h TTC si vous prenez un aller et un retour. Si vous ne prenez qu’un aller, c’est 2200€/h sur l’aller et 1400€/h sur le retour à vide. Si vous partez le jour suivant de votre arrivée c’est 900€ pour l’overnight.

  • Le grizzly

    Wijet s’offre une campagne de publicité aux frais de François Hollande
    La différence de prix vient du fait de la mise en place des 2 avions ,environ 5 heures de vol xpar votre estimation de 6000€/h ,on trouve 30000€.Salutations.

  • noel cavey

    Wijet s’offre une campagne de publicité aux frais de François Hollande
    we will not spend so little ? …. joke ! Effectivement, je me suis posé la mème question.

    Mais l’avion de WIJET retourne en plus au bercail avec seulement 2200 €/h ?
    L’avion m’attend ?
    mais si c’est juste un aller sans retour ?
    Et si je n’en plus besoin ?
    il faut offrir l’hotel aux pilotes ?
    ça mange aussi ces hommes ?
    On paye en plus pour les taxes (attérissage, parking, bruit, follow me, tous les autres trucs … ), les bagages, le shuttle … ?

  • vladkr

    Wijet s’offre une campagne de publicité aux frais de François Hollande
    Quand je regarde le coût moyen d’une heure de vol (incluant fuel, usure, équipage…) en Falcon 900, je trouve une moyenne de 6000 euros… ça fait une petite différence avec les 30 000 euros annoncés.

    D’où vient cette différence ?

  • Philippe FLAUTRE

    Wijet s’offre une campagne de publicité aux frais de François Hollande
    Une remarque et une précision que je sais « hors sujet », BRIVE « , le riant portail du midi est plus dans le sud ouest que dans le centre de la France ».une partie de la piste à LFSL est même située sur le departement du LOT. (région midi Pyrénées).

    Bienvenue en terre occitane.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.