Accueil » Les aéroports d’Edeis visent le standard Jetex

Les aéroports d’Edeis visent le standard Jetex

En nouant un partenariat stratégique avec Jetex, l’une des références mondiales en matière d’assistance aéroportuaire dédiée à l’aviation d’affaires, Edeis veut élever le niveau de service sur 15 de ses 18 aéroports métropolitains, pour commencer.

29.05.2017

En se rapprochant de Jetex, Edeis veut développer la clientèle affaires de ses aéroports français de proximité, comme ici à Bourges, dernier en date à avoir intégré son giron. © Edeis

Pas sûr que les équipes de Jetex savaient où placer sur une carte Angoulême, Châlon ou Bourges, jusqu’à ce que leur patron signe avec celui d’Edeis un partenariat. Quoi que les professionnels de l’aviation d’affaires soient étonnants…

Partenariat équilibré

Cet accord officialisé au salon Ebace de l’aviation d’affaires de Genève doit permettre à Edeis d’augmenter son niveau de service en adoptant les standards de Jetex. Pour se faire, les équipes de Jetex vont auditer les 15 aéroports de France métropolitaine [note]Angoulême, Annecy...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.