Accueil » Retour au pays des Inuits pour le Falcon 6X

Retour au pays des Inuits pour le Falcon 6X

Au cours de la campagne d'essais au sol en Arctique, le Falcon 6X a été exposé au froid pendant trois nuits successives et soumis à des séquences de démarrage différentes chaque matin.

Le Falcon 6X vient de terminer sa seconde campagne d’essais par temps froid. Dans le grand nord canadien, par -37°C, le dernier-né de Dassault a franchi une étape cruciale vers la certification attendue plus tard cette année.

Fin février, la température à Iqaluit était encore plus basse qu’en décembre 2021, lors de la première campagne d’essais. L’équipe du Falcon 6X avait évolué par -25°C. Cette fois, elle a été confrontée à du -37°C. C’est précisément ce que les ingénieurs et pilotes de Dassault et de Pratt & Whitney Canada, étaient venus chercher dans cette petite ville de la toundra située dans l’extrême nord du Canada.

Le Dassault Falcon 6X à l’épreuve du grand froid canadien

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(1509) [1]=> int(9) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(1509) [1]=> int(9) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.