Accueil » 28 accidents mortels recensés en aviation légère en 2019 en France

28 accidents mortels recensés en aviation légère en 2019 en France
premium

En 2019, les accidents d’aviation légère ont diminué de presque moitié par rapport à 2018, en France. Selon les chiffres de la DGAC, 38 personnes ont perdu la vie en 2019 (tous types d’aéronefs confondus) contre 71 l’année d’avant.

12.03.2020

Le plaisir de voler comme ici sur la côte Atlantique. Plaisir pour lequel il faut savoir aussi renoncer si les conditions ne sont pas réunies comme le répètent chaque année le BEA et les fédérations FFA et FFPLUM. © Jérôme Bonnard / Aerobuzz.fr

Tout est relatif ! L’année 2018 avait en effet vu une poussée du nombre d’accidents mortels en particulier pour l’avion qui d'une année sur l'autre avait vu passer le nombre de morts de 6 en 2017 à 30 en 2018. Il fallait ainsi remonter à 2010 selon la DGAC pour atteindre ce niveau et noircir le tableau avec 76 personnes décédées et même jusqu’à 85 en 2009. En 2019, les événements ont impliqué en premier les ULM dans 19 accidents (contre...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

  Identifiez vous pour voir le contenu !

A propos de Jérôme Bonnard

chez Aerobuzz.fr
Journaliste polyvalent, à la fois rédacteur et reporte d'images, Jérôme a couvert tous types d'actualités en France comme à l'étranger et a été co-finaliste du Prix Albert Londres en 2012 pour sa couverture du conflit Libyen en 2011. Il est surtout passionné par tout ce qui vole depuis son plus jeune âge et pilote sur ULM multiaxe. Il a rejoint l'équipe rédactionnelle de Aerobuzz.fr en 2018 et consacre la plus grande partie de ses activités au monde aéronautique.

2 commentaires

  • vega

    En 2019 c’est mal reparti.
    Rien qu’en février, dans le domaine des avions légers: 5 accidents mortels, 12 victimes.
    Mais on peut espérer que grâce au COVID 19 et au confinement, les chiffres vont s’améliorer….

  • ARISTIDE

    Il y a quelques grahiques disponibles sur AEROVFR qui précisent le nombre d’accidents entre Avions et ULM, ce qui permet de se remettre en question, j’espère que dans ces graphes, ils intègrent: le nombre d’avions, le nombre d’ulm, le nombre d’heures éffectuées par catégories, les accidents survenus par mauvaise visibilité, par temps chaud, le nombre d’heures par pilote, l’âge des pilotes etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.