Accueil » Aviation Générale » 28 accidents mortels recensés en aviation légère en 2019 en France

28 accidents mortels recensés en aviation légère en 2019 en France

© Jérôme Bonnard / Aerobuzz.fr

En 2019, les accidents d’aviation légère ont diminué de presque moitié par rapport à 2018, en France. Selon les chiffres de la DGAC, 38 personnes ont perdu la vie en 2019 (tous types d’aéronefs confondus) contre 71 l’année d’avant.

Tout est relatif ! L’année 2018 avait en effet vu une poussée du nombre d’accidents mortels en particulier pour l’avion qui d’une année sur l’autre avait vu passer le nombre de morts de 6 en 2017 à 30 en 2018. Il fallait ainsi remonter à 2010 selon la DGAC pour atteindre ce niveau et noircir le tableau avec 76 personnes décédées et même jusqu’à 85 en 2009.

En 2019, les événements ont impliqué en premier les ULM dans 19 accidents (contre...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

2 commentaires

array(3) { [0]=> int(2) [1]=> int(4474) [2]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • En 2019 c’est mal reparti.
    Rien qu’en février, dans le domaine des avions légers: 5 accidents mortels, 12 victimes.
    Mais on peut espérer que grâce au COVID 19 et au confinement, les chiffres vont s’améliorer….

    Répondre
  • Il y a quelques grahiques disponibles sur AEROVFR qui précisent le nombre d’accidents entre Avions et ULM, ce qui permet de se remettre en question, j’espère que dans ces graphes, ils intègrent: le nombre d’avions, le nombre d’ulm, le nombre d’heures éffectuées par catégories, les accidents survenus par mauvaise visibilité, par temps chaud, le nombre d’heures par pilote, l’âge des pilotes etc…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(3) { [0]=> int(2) [1]=> int(4474) [2]=> int(1270) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(2) [1]=> int(4474) [2]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.