Accueil » Florent Oddon sacré champion du monde de voltige Unlimited 2022

Florent Oddon sacré champion du monde de voltige Unlimited 2022

Le français Florent Oddon, nouveau champion du monde de voltige Unlimited. © FFA

Au terme de 10 jours de compétition, le français Florent Oddon remporte le championnat du monde de voltige 2022 à Leszno (Pologne). La France qui place trois pilotes aux trois premières places conserve son titre de championne du monde par équipe. Aude Lemordant, première féminine, se place 11e.

Ce n’était que la deuxième participation de Florent Oddon à une compétition internationale. Au mondial 2019 à Châteauroux, pour sa première participation, il s’était classé quatrième. Il avait fait forte impression. Son potentiel était évident. En 2022, à Leszno, en Pologne, le Français, membre de l’équipe de voltige de l’armée de l’Air et de l’Espace (EVAA), se hisse sur la première marche du podium et devient champion du monde de voltige Unlimited.

Le...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Bravo bien sûr à cette super équipe de France !
    Clin d’oeil également à Olivier (Olive) Masurel, premier « non français » … français, aussi adroit en jaune et rouge qu’en bleu blanc rouge 🙂
    Homme modeste et dévoué à la cause, qui eu la patience, alors même qu’il était vice-champion du monde en titre, de supporter les fastidieuses séances de tonneaux-patates d’un branleur de manche maladroit au dessus de la voie de chemin de fer de Til Chatel…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.