Accueil » L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires

L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires

Le ministère indien de la Défense a signé, le 12 octobre 2015, avec le constructeur aéronautique slovène Pipistrel, une commande portant sur 194 ULM de type Virus SW80 « Garud ». Le contrat, assorti de 100 options, est évalué à 20 millions de dollars.

12.10.2015

C’est au terme de quatre années de négociations que Pipistrel a finalement concrétisé ce qui peut apparaître comme l’un des plus importants contrats de l’histoire de l’aviation légère. De toute évidence, il s’agit du plus gros de ces dernières décennies. Il porte en effet sur 194 ULM Virus SW80 « Garud », auxquels pourraient venir s'ajouter 100 unités supplémentaires. Ces biplaces sont destinés au National Cadet Corps (NCC), à l’armée de l’Air et à la Marine. [caption id="attachment_44219" align="aligncenter" width="700"]

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

9 commentaires

  • marmiton

    L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires
    lorsque l’on voit un nouvel ULM en provenance du Nord , il est d’une qualité ( et d’un prix ) exceptionnel, et comme le couteau suisse, avec un longeron à toute épreuve, il peut tout faire , y compris la voltige, dans la version maxi il a même un train rentrant, voilà de quoi convaincre notre ami voltigeur qui pourra virer sa cuti ! .
    j’ espère que nous pourrons le voir prochainement dans les meetings avec cet ULM , il serait certainement le meilleur ambassadeur de cette activité , il pourrait faire ses comptes et voir l’ enorme différence pour le prix de revient avec l’ avion qu’il utilise actuellement
    allez, un petit essai et il sera convaincu ! tout évolue dans un monde qui ne cesse de bouger !
    je ne parlerai pas du négatif, et pour l’ instructeur, je lui rappelle qu’un chef d ‘ entreprise par 145 avait pris la même décision, à ce système, on pourrait aussi parler du co-pi du pilote de l’ A 320.
    faisons le maxi pour la sécurité et surtout bien apprendre que le temps peut changer rapidement, que l’on peut faire le voyage aller, et pas forcement le retour, à ma connaissance, la cause des accidents est principalement humaine, et que chaque vol n’est pas forcement identique au précédent, il faut lutter contre la routine!

  • patrouille
    Adam Shaw

    L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires
    2015: en France — rien qu’en France — et rien qu’en 10 mois: 39 morts en ULM et un instructeur suicidé.
    Les ravis de la creche, les marmitons, et ceux avec du mascarpone dans le cerveau pensent toujours et encore que l’ULM représente « l’avenir de l’aviation de loisir? »
    A chacun sa notion d’avenir.
    Fly safe.

  • marmiton

    L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires
    oui, c’est l’ avenir pour l’ aviation de loisirs, et les pris de l’ heure de vol peuvent être considérablement réduit par l’ achat de KITS et la construction par des amateurs, voir des LEP bien encadrés ( une certaine façon de changer la vision des jeunes, et d’aller un peu au delà du foot ! ) puis, de l’ utilisation de moteurs issus de l’ automobile dont l’ achat et l’ entretien seront encore , et de loin, plus économique et aussi fiable que ce qui est proposé actuellement sur le marché.

  • Adam Shaw

    L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires
    Le plastic leger marié au Rotax = l’avenir de dupes.
    Fly safe.
    PS: include the ballistic parachute. Not as an option, but as a critical item.

  • mpascalm

    L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires
    L’ULM multiaxe !
    L’avenir pour notre « petite aviation « !

  • Lou Ravi

    L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires
    C’est génial! J’ai flyé sur Pipistrel Sinus c’est une machine épatante! Avec le Rotax 100 cv ça marche fort. Mes plus belles naves.

  • marmiton

    L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires
    @Fbs = vous avez des référence pour le moteur gemini, tout le monde en parle et personne l’ a vu ( sauf dans des expositions, ) c’est un pu le monstre de lochnès, un peu comme le moteur dont Renault nous a rasé les oreilles pendant 15 ans avant de refiler le bébé à Télédyne qui a eu de sérieux ennuis et l’ a mis au placard !
    avant de proposer un moteur, commencez par l’ essayer sur un nombre d’ heures valable, et comme c’est du diesel, on vous enverra une certaine ministre qui n’ apprécie pas du tout

  • Moltobaleze

    L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires
    Bonjour
    Ceci est de toute évidence une excellente nouvelle pour Pipistrel.
    Peut-être une moins bonne pour l’Inde …
    Je ne mets pas ici en cause la qualité des Virus.
    Mais dans une vie antérieure j’ai produit plusieurs dizaines d’ avions école pour une grande armée de l’air et je me souviens des problèmes de solidité et de tolérance aux dommages (non aéro) subits par nos avions.
    L’idée de former « massivement » des pilotes militaires dans un ULM me semble une véritable innovation qui va conduire à de grosses remises en cause.
    Pour faire court, les pilotes militaires indiens vont avoir à échanger leurs rangers contre des ballerines !
    (à suivre …)
    Bons vols à tous !

    • Fbs

      L’Inde commande 194 ULM Pipistrel pour former ses pilotes militaires
      Et on est bien content d’avoir des Cessna 150/152 pour faire l’école chez nous….

      C’est bien dommage qu’ils ne soient plus produits. Avec un moteur au gout du jour (Rotax, ou mieux, Gemini diesel), ils seraient parfaits…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.