Accueil » L’avion hybride électrique Ampaire rejoint Oshkosh depuis la Californie en vol

L’avion hybride électrique Ampaire rejoint Oshkosh depuis la Californie en vol

L'arrivée du démonstrateur hybride électrique d'Ampaire à Oshkosh, le 22 juillet 202. © Ampaire

Le démonstrateur d'avion hybride-électrique EEL Ampaire a effectué a parcouru 1.880 milles, soit un peu plus de 3.000 km entre Los Angeles et Oshkosh, dans le Wisconsin, où il est présenté dans le cadre de l'EAA AirVenture. Ce convoyage comprend le plus long vol sans escale jamais effectué par un avion hybride-électrique, soit 1.135 miles (1.825 km).

Le pilote d’essai d’Ampaire, Elliot Seguin, a décollé de l’aéroport de Camarillo dans l’après-midi du mercredi 20 juillet pour se repositionner à l’aéroport de Mojave en Californie (85 miles) afin d’éviter le risque de brouillard matinal. Le jeudi 21, il a parcouru les 1.135 miles qui séparent Mojave de Hays, au Kansas. Le 22 juillet, il a terminé le voyage en parcourant 660 miles jusqu’à l’aéroport régional Wittman d’Oshkosh.

L’avion hybride électrique a démontré des économies de carburant allant jusqu’à 40 % par rapport à un Cessna Skymaster standard, sur lequel il est basé, affirme Ampaire. Le démonstrateur est un hybride parallèle, c’est-à-dire avec un moteur à combustion conventionnel et une chaîne cinématique électrique indépendante. On retrouve cette motorisation sur l’avion régional hybride-électrique Eco Caravan de neuf places, qui doit effectuer son premier vol plus tard cette année précise Ampaire.

« D’ici à ce qu’il retourne en Californie, il aura parcouru plus de 15.000 kilomètres, y compris des vols de démonstration à Hawaï et au Royaume-Uni, plus que n’importe quel autre avion hybride-électrique.« , affirme Dr Susan Ying, directrice des partenariats mondiaux d’Ampaire.

Le 20 juillet 2022, jour du départ du démonstrateur Cessna Skymaster pour Oshkosh, Ampaire a annoncé que Wing Tips, compagnie aérienne du sud-ouest des États-Unis, a passé une commande ferme pour cinq Ampaire Eco Caravan à propulsion hybride, qui seront utilisées sur ses lignes de Californie, d’Arizona et du Nevada. Elle a également pris une option pour 20 autres Caravan et 50 conversions de 19 sièges Twin Otter. Wing Tips utilisera les Caravan sur des trajets de 100 à 400 miles entre des aéroports d’aviation générale.

Au salon AirVenture, Ampaire a annoncé qu’il avait fait le choix du moteur thermique AO3 de RED Aircraft d’une puissance de 550 ch (405 kW). Le moteur RED est destiné à fournir la puissance de base et le système électrique d’Ampaire, la puissance de pointe. Selon les termes d’un protocole d’accord entre les deux sociétés, celles-ci travailleront à la commercialisation d’avions à propulsion électrifiée, Ampaire développant des systèmes complets de propulsion hybride-électrique et les certifiant pour diverses applications jusqu’à 800 ch, tandis que RED Aircraft développera, certifiera et fournira à Ampaire des sous-systèmes moteurs compatibles avec Jet A/SAF.

Ampaire a effectué les premiers essais au sol du groupe motopropulseur hybride de l’Eco Caravan en avril 2022, et prévoit de faire voler l’avion au cours du second semestre de l’année. La société travaille avec la FAA pour obtenir l’approbation du certificat de type supplémentaire (STC) d’ici 2024. Ampaire assure que l’Eco Caravan conservera la charge utile du Grand Caravan, pouvant transporter jusqu’à 11 passagers ou 2.500 livres de fret. L’autonomie passe à 1.100 miles nautiques.

Gil Roy

Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable est reconnue. Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Il sera intéressant de suivre dans le temps le résultat de deux stratégies « électriques » : Ampaire, qui se tourne vers la remotorisation de cellules éprouvées (Caravan et Twin Otter) d’une part, VoltAéro d’autre part, qui développe le concept Cassio.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(2) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.