Accueil » L’avion hybride Tecnam P2012 H3PS a volé

L’avion hybride Tecnam P2012 H3PS a volé

Tecnam souligne le fait que la motorisation hybride développée par Rotax et Rolls-Royce pour le H3PS permet au quadriplace P20210 de conserver sa charge utile. © Tecnam

Tecnam a pris son temps pour annoncer, qu’en collaboration avec Rolls-Royce et Rotax, il avait fait voler, pour la première fois, le nouvel avion hybride P2010 H3PS… le 21 décembre 2021.

Le Tecnam P2010 H3PS est propulsé par un moteur Rotax 915IS de 104kW couplé à un moteur électrique Rolls-Royce de 30kW. Le groupe motopropulseur développe 134kW, soit 180 cv, dans une configuration hybride parallèle entièrement intégrée. Le H3PS est le premier avion de quatre places hybride.

« Bien que le H3PS ne soit pas destiné à être commercialisé, nos essais en vol réussis démontrent que le groupe motopropulseur hybride, avec un moteur à combustion couplé à un moteur électrique, peut offrir la...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(3) { [0]=> int(2) [1]=> int(9) [2]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Il est dit :
    « H3PS, qui signifie « High Power High Scalability Aircraft Hybrid Powertrain », est un projet financé dans le cadre du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne. »

    Mon point de vue : en dehors de pomper du fric aux contribuables européens je ne vois pas l’intérêt d’une telle « usine à gaz » …………et de calmer les écolos avec de la poudre aux yeux.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(3) { [0]=> int(2) [1]=> int(9) [2]=> int(1270) } array(0) { }

array(3) { [0]=> int(2) [1]=> int(9) [2]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.