Accueil » Première borne de recharge avion électrique sur l’aéroport de Chambéry

Première borne de recharge avion électrique sur l’aéroport de Chambéry

L'ambition de l'association Elektropostal est de jaolonner le parcours entre Lausanne et la frontière espagnole, avec des bornes de recharge pour avion électrique. Chambéry est un début. © Vinci Airports

A l’occasion du passage, pour la deuxième fois, de l’expédition aérienne expérimentale d’Elektropostal, l’aéroport de Chambéry annonce l’installation de sa première borne de recharge électrique destinée à l’aviation légère électrique. Un nouveau jalon dans le développement de l'aviation légère électrique.

Pour réussir sa transition énergétique, l’aviation légère n’a pas seulement besoin d’avions électriques, mais aussi de bornes pour recharger les batteries. A défaut, elle est condamnée aux tours de pistes. D’où la démarche militante de l’association Elektropostal qui vise à encourager les aéroports et aérodromes à s’équiper de stations de recharge afin d’offrir des possibilités aux voyageurs aériens branchés.

Un des moyens pour convaincre les gestionnaires des aéroports est de leur rendre visite avec un avion électrique. C’est une des raisons...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

3 commentaires

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(1270) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Y a t-il un format normalisé de prise de charge commun à tous les projets d’avions électriques ?

    Répondre
    • Pour moi, il est clair qu’une normalisation (en aviation comme pour les voitures) des prises de parc soit faite au plus vite mais pas seulement la prise, il faut aussi que le chargeur puisse charger TOUTES les batteries.
      J’aimerais bien savoir si les voitures des autres constructeurs peuvent recharger leur batterie sur des bornes TESLA

      Répondre
    • par Gilles Rosenberger

      La question de la normalisation ne porte pas uniquement sur la prise de charge.
      Elle porte aussi sur la tension et la puissance délivrée, les scénarios de refroidissement lors de la charge rapide, mais aussi les logiques de charge programmées et de maintien de SOC (state of charge) au parking.
      C’est alors une vraie capacité de dialogue que le chargeur doit prendre en compte, avec la batterie mais aussi avec l’extérieur (réservation de charge, état et disponibilité du chargeur, …).

      Ce premier chargeur peut donc dialoguer avec la batterie du Velis.
      Mais quid des batteries aujourd’hui inconnues des prochains aéronefs certifiés ?
      Sans en connaitre les détails, le constructeur du SkyCharge a du se projeter sur les prochaines versions et générations de batteries (de Pipistrel et des autres).
      Souhaitons-lui que sa projection aura suffisamment de chance de ne pas devoir revoir sa copie fréquemment.

      Oui, on peut souhaiter une normalisation.
      C’est peut-être souhaitable/possible pour l’automobile maintenant mais bien trop tôt pour l’aviation électrique où une telle norme pourrait significativement imiter le potentiel d’innovation.

      Pour risquée qu’elle soit cette initiative est nécessaire à la diffusion de l’aviation électrique.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(1270) } array(0) { }

array(2) { [0]=> int(2) [1]=> int(1270) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.