Accueil » Echec pour le premier lancement de Virgin Orbit

Echec pour le premier lancement de Virgin Orbit

Alors que le Boeing 747 "Cosmic Girl" de Virgin Orbit procédait à son premier lancement d'une fusée Launcher One ce 25 mai, un incident technique a interrompu le déroulement prévu de l'essai.

26.05.2020

Quelques secondes après le largage de Launcher One un incident technique a empêché la fusée d'effectuer le vol prévu. © Virgin Orbit

Au dessus du Pacifique, arrivé à l’altitude de lancement, autour de 35 000 pieds, l’équipage du 747 a bien largué sa fusée mais juste après l’allumage du premier étage de propulsion, un incident technique qui n’a pas été précisé a obligé les équipes de Virgin Orbit à couper l’ensemble des systèmes. La fusée Launcher One aurait dû poursuivre sa trajectoire jusqu’à démontrer sa capacité à délivrer sa charge en orbite basse ce qui n’a donc pu avoir lieu. Le Boeing est néanmoins revenu à Mojave sans encombre.

Une nouvelle démonstration devra donc être organisée à nouveau prochainement.

Virgin Orbit a procédé à son premier largage d’essais

Cet échec a fait réagir Elon Musk, très engagé dans un projet concurrent, qui n’a pas manqué de rappeler qu’il avait fallu quatre essais pour sa fusée Falcon 1.

FrM

Virgin Orbit prêt pour ses premiers lancements de satellites

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Frédéric Marsaly

chez Aerobuzz.fr
Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.