Accueil » 350e livraison pour le Challenger 350 de Bombardier

350e livraison pour le Challenger 350 de Bombardier

Le biréacteur d'affaires Challenger 350 de Bombardier est entré en service en juin 2014. Depuis six en ans, il est en tête des livraisons sur le créneau ses "super mid-size" ("super-intermédiaire").

10.07.2020

Le Bombardier Challenger 350 possède un rayon d’action de 3.200 milles qui lui permet de relier New York à Londres ou Paris à Dubaï. © Bombardier Aéronautique

En l’absence de salons spécialisés, les événements de ce genre se célèbrent sur les réseaux sociaux, du fond des hangars. Malgré la pandémie, la vie continue et surtout, il est temps de communiquer sur d’autres sujets que le chômage partiel et les baisses de cadence. En ce début juillet 2020, Bombardier célèbre donc la 350ème livraison pour son biréacteur d’affaires Challenger 350. Depuis son entrée en service en juin 2014, la flotte mondiale totalise plus de 648.000 heures de vol et plus de 383.000 atterrissages.

Le Challenger 350 se positionne sur le marché des « super mid-size », un segment sur laquelle la concurrence est vive. Elle s’incarne depuis peu par deux nouveaux modèles, le Praetor 600 d’Embraer et le Citation Longitude de Cessna (Textron Aviation), qui ont tous deux une autonomie supérieure (respectivement 3.500 et 4.000 NM contre 3.200) et qui sont à la pointe du progrès. Le brésilien possède des commandes de vol électriques. A noter que tous sont motorisés par Honeywell (HTF7350 pour le Chalenger 350)

Pour rester dans la course, Bombardier n’a pas cessé d’améliorer le Challenger 350 au cours de ses six premières années d’existence. Parmi les dernières nouveautés, on retiendra l’affichage tête haute compact et le système de vision améliorée, ainsi qu’une nouvelle insonorisation en cabine.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.