Accueil » Embraer propose une version « semi-privée » de l’ERJ145

Embraer propose une version « semi-privée » de l’ERJ145

Tirant profit d’un marché d’occasion abondant et d’une demande accrue de conditions sanitaires garanties, Embraer présente une configuration semi-privée pour ces biréacteurs régionaux ERJ 145. A mi chemin entre la ligne et l’aviation d’affaires.

28.05.2021

Embraer propose une deuxième vie aux avions régionaux ERJ145, en les reconvertissant en avions "semi privés". © Embraer

Selon Embraer, le nombre d’avions régionaux réaménagés pour répondre aux besoins de l’aviation d’affaires a doublé en deux ans. Il est passe de 21 en 2019, à 40 en 2021. Avec le pandémie, la demande devrait croire encore. D’où l’idée du constructeur brésilien d’offrir des options de reconfiguration standardisée de la cabine.

Embraer veut générer un nouveau marché pour les avions régionaux de seconde main. © Embraer

Un seul siège de part et d’autre de l’allée centrale et suppression des coffres à bagages. © Embraer

L’avion ERJ 145 de 50 places peut ainsi être aménagé de 16 à 28 sièges premium avec une configuration de siège unique de chaque côté de l’allée, ce qui augmente la distance sociale et le confort. Les coffres à bagages sont supprimés pour offrir une meilleure impression de volume. La transformation complète de la cabine peut être effectuée dans les centres de service appartenant au constructeur.

Embraer vise les passagers qui voyagent habituellement en première classe et qui peuvent avoir besoin d’options de vol plus adaptées. Le j »et semi-privé » ERJ 145 permet à ces clients d’éviter les principaux aéroports bondés et de gagner du temps, en offrant un voyage haut de gamme aux passagers qui embarquent et débarquent dans un terminal privé.

Embraer soigne le confort et renforce l’impression de volume. © Embraer

Assurer la distanciation entre les passagers. © Embraer

Le constructeur brésilien rappelle qu’il a publié en 2020 un bulletin de service qui permet aux opérateurs d’ERJ 145 d’installer des filtres à particules à haute efficacité (HEPA), qui capturent 99,97 % des particules en suspension dans l’air et d’autres contaminants biologiques, tels que les bactéries, les virus et les spores de moisissures.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.