Accueil » Le salon de Singapour impacté par le coronavirus

Le salon de Singapour impacté par le coronavirus

Un Falcon 8X survolant Singapour. © Dassault

Plusieurs grandes entreprises de la filière aéronautique, en particulier sur le créneau de l’aviation d’affaires, viennent de renoncer à participer au salon aéronautique de Singapour qui ouvre ses portes le 11 février 2020.

Parmi les exposants de premier plan qui ont choisi de jeter l’éponge, il y a les deux principaux constructeurs d’avions d’affaires : Bombardier et Gulfstream. Textron, la maison-mère de Cessna ou encore de Bell a également renoncé. Dassault, en revanche maintient sa participation. Il exposera un Falcon 8X et un Falcon 2000LXS, ainsi que la maquette grandeur nature de la cabine du Falcon 6X.

A noter que les organisateurs du salon de l’aviation d’affaires chinois, ABACE, qui devait avoir lieu à Shanghai...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(1510) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.