Accueil » Le Conseil d’État rejette la requête pour le maintien de l’aérodrome de Sallanches

Le Conseil d’État rejette la requête pour le maintien de l’aérodrome de Sallanches

Dans son ordonnance du 23 novembre 2020, le juge des référés a rejeté la demande de suspension de l’arrêté ministériel sur la fermeture de l’aérodrome. L’argument d’urgence n’a pas été retenu. Le Conseil national des fédérations aéronautiques et sportives (CNFAS) et les usagers de l’aéroport misent désormais sur le fond juridique du dossier.

25.11.2020

Une nouvelle fois l'argument sécuritaire n'a pas été retenu... Autrefois très animé, le terrain de Sallanches restera fermé peut-être pour toujours... © CSDAS

En réponse au rejet de leur requête en référé, les neuf fédérations aéronautiques réunies au sein du CNFAS ont exprimé leur regret dans un communiqué commun. Le CNFAS avait mis en avant la sécurité des pilotes et aéronefs qui évoluent dans le secteur montagneux, très fréquenté notamment pour les vols touristiques. Il considére que l'aérodrome de Sallanches est le seul terrain de secours dans zone alpine. « Ce sont donc les arguments les plus pragmatiques que nous avancions qui n’ont...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

5 commentaires

  • Pilotaillon écolo

    Hello les Gaulois,
    Comme je le pressentais, j’apprends que des discussions « nourries » ont lieu entre les pro et les anti aéroport d’Annecy Meythet.
    Ajouter que la Mairie et le Grand Annecy (l’agglo) sont désormais pilotées par un groupe centriste et écologiste….
    Les colonnes vont s’animer une fois de plus, allons nous sortir enfin des traditionnels arguments traditionalistes et hors contexte ?
    Je suis curieux mais un peu soucieux également.

  • lavidurev

    Le Conseil d Etat en aurait decide autrement si la majorite de ses membres avait ete constituee de passionnes d aeronautique et de pilotes prives…tout est relatif.

  • Pilotaillon alpin

    Le maintien de cette plateforme relève d’une vision globale de territoire, qui dépasse le cadre des grincements d’un Maire « un peu » arrogant, qui insulte l’avenir. Les communes environnantes sont des parties objectivement prenantes et bénéficiaires, cependant très silencieuses.
    L’usage d’un Sallanches V2.0, électrique et revu dans son mode de fonctionnement (un modèle économique et des relations pacifiées avec ses riverains) aurait du sens. Mais cela relève d’un contexte, de personnes ouvertes et visionnaires, ce qui manifestement n’est pas le cas.
    Le propriétaire du terrain est maitre chez lui… (6 ans) y compris de décider n’importe quoi. Il le découvrira plus tard…
    Nous devrions avoir des retours dans la durée, si les détracteurs sont suffisamment honnêtes pour s’ouvrir aux vraies raisons, les services qu’ils n’auront plus sur place, ou alors au prix de 40 min de route, coût d’une pollution sonore, carbonée et de place utilisée liés à l’emploi de véhicule terrestres.

  • Georges LESCALUP

    La France devient pire que Byzance avant 1453: on ergote sans fin pour ne pas trancher… Et on sait ce qu’est devenue la cité de Byzance: elle a sombré dans l’obscurantisme. Par contre, les bons sont partis en Italie et cela a été le début de la Renaissance.

    Autre parallèle: regardez le développement de la Chine à travers son peu couteux programme spatial: satellite quantique, satellites terahertz, Change’5, …
    Que faisons nous directement ou au travers de l’Europe: on attend malgré le premier pib mondial.
    C’est la décadence, on bat en retraite partout….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.