Accueil » Le Sun Flyer 2 effectue son premier vol

Le Sun Flyer 2 effectue son premier vol

Le prototype du biplace électrique Sun Flyer 2 de Bye Aerospace a effectué avec succès son vol inaugural le 10 avril 2018.  Un modèle à quatre places, le Sun Flyer 4, devrait suivre prochainement.

13.04.2018

Les batteries du Sun Flyer 2 lui permettraient de voler 3,5 heures, contre 1 heure pour l'Alpha Electro de Pipistrel © Bye Aerospace

George Bye, le fondateur de Bye Aerospace dans l’État du Colorado, travaille depuis longtemps sur des projets d’avions électriques. Il y a quelques années, il avait déjà essayé de convertir un Cessna 172 à la propulsion électrique. Cette fois, avec le Sun Flyer, Bye Aerospace est parti de zéro pour développer un avion tout électrique.

La société se concentre depuis 2014 sur le projet d’un modèle entièrement nouveau, conçu dès le départ pour une propulsion électrique. Le monomoteur Sun Flyer vise à révolutionner l’aviation générale en proposant une famille d’avions. En mai 2016, la société a dévoilé le Sun Flyer 2 qui, deux ans plus tard, a effectué son premier vol le 10 avril 2018.

George Bye a déclaré: «La réduction des coûts d’exploitation est la clé pour empêcher tant de jeunes pilotes de terminer leurs études. Les compagnies aériennes ont un besoin urgent de pilotes. Le faible coût d’exploitation du Sun Flyer, entre 2 $ et 1 $ l’heure, n’est que le dixième de celui des avions d’entraînement à pistons traditionnels. De plus, le Sun Flyer ne n’émet pas de polluants et réduit considérablement le bruit. « 

Le Sun Flyer 2 a décollé de l’aéroport Centennial au sud de la capitale de l’État américain du Colorado. Depuis mars, l’avion a effectué des essais de roulage à différentes vitesses.

Les batteries lithium-ion du Sun Flyer 2, conçues par LG Chem, peremettraient d’après George Bye une endurance de 3,5 heures (1 heure pour le Pipistrel Alpha Electro). Bye Aerospace n’a pas encore publié d’informations quant au moteur de l’avion.

Bye Aerospace ambitionne de commercialiser le Sun Flyer 2 ainsi que le modèle Sun Flyer 4 à quatre places, certifié selon la FAR 23. La société a déjà signé des contrats de vente pour les deux modèles. À la fin du mois de mars, le carnet de commandes atteint 105 Sun Flyer 2 et 16 Sun Flyer 4.

Sun Flyer en version quadriplace

Roll out imminent pour l’avion électrique Sun Flyer

Un commentaire

  • Afterburner

    Attendons de voir le déroulement des essais en vol. Prix du bijou 289000$. Déposit pour passer commande 5000 $.
    Pour devenir rentable il faut voler environ 4000 h en prenant l’exemple d’une machine VLA à moteur Rotax, biplace à 180000$. Pour tenir compte seulement du poste carburant.
    Si cette machine tient effectivement ses promesses d’endurance, à savoir 3 h30…c’est peut être l’avenir de l’aviation légére qui se profile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.