Accueil » Plus de peur que de mal pour Christian Ravel

Plus de peur que de mal pour Christian Ravel

Christian Ravel, fondateur d’Espace Air Passion/GPPA (musée aéronautique d’Angers) a été victime d’un accident aérien le 22 août 2019 à l’occasion du convoyage d’un avion cédé à l’association. Il n’a été que légèrement blessé.

24.08.2019

Christian Ravel aux commandes du planeur Avia152A du musée aéronautique d'Angers. © Coll. Ch. Ravel

L’accident s’est produit le jeudi 22 août 2019 en début d’après-midi, lors du convoyage d’un avion de type DG 1 cédé à Espace Air Passion/GPPA. Christian Ravel (76 ans) qui était aux commandes a été victime d’une panne moteur, et s’est accidenté dans un champ, près d’Epône dans les Yvelines. Selon le communiqué diffusé par Espace Air Passion, il « n’est fort heureusement que légèrement blessé. Il n’y a pas de dégât au tiers, et une enquête est en cours pour déterminer les causes de cet accident rarissime. »

 

Les moines archivistes du musée d’Angers

 

Christian Ravel est le fondateur du Groupement de Préservation du Patrimoine Aéronautique, (GPPA) qui gère le musée Espace Air Passion. Titulaire de plus de 25.000 heures de vol, il est un pilote particulièrement expérimenté sur tous types d’avions, fort de plus d’un demi-siècle de pilotage ininterrompu. Christian Ravel est aussi le plus délicieux et le plus modeste de tous les passionnés d’aviation qui consacrent leur vie à la préservation du patrimoine aéronautique. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

Le DG1 que convoyait Christian Ravel est un monoplace construit par Denis Guillotel qui en avait l’usage exclusif jusqu’à ce qu’il soit cédé hier à Espace Air Passion/GPPA. Ce monomoteur de construction amateur « était intéressant pour témoigner du patrimoine aéronautique français, fort d’une autonomie de 20 heures de vol, lui offrant ainsi une allonge exceptionnelle. », précise le GPPA.

Christian Ravel et le DC-10

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Gil Roy

chez Aerobuzz.fr
Gil Roy a fondé Aerobuzz.fr en 2009. Journaliste professionnel depuis 1981, son expertise dans les domaines de l’aviation générale, du transport aérien et des problématiques du développement durable l’amène à intervenir fréquemment dans diverses publications spécialisées et grand-public (Air & Cosmos, l’Express, Aviasport… ). Il est le rédacteur en chef d’Aerobuzz et l’auteur de 7 livres. Gil Roy a reçu le Prix littéraire de l'Aéro-Club de France. Il est titulaire de la Médaille de l'Aéronautique.

8 commentaires

  • Ducloyer

    La classe Christian ,quant on a piloté le 747 poser un monomoteur en panne sans trop de casse reste quand même un exploit.
    Bravo et à bientôt au musée.
    Bernard Ducloyer.

  • fildru

    Le cône de sécurité plané en panne, ne jamais oublier, les obstacles sont plus solides que l avion et que nous ! Bon rétablissement !

    • Pilotaillon

      Du même tonneau : à quoi sert une hélice d’avion ?

      A refroidir le pilote !
      … car lorsqu’elle s’arrête il prend un bon coup de chaud ?

    • Jean-Mi

      Pour connaitre, si peu, Christian Ravel, je sais qu’il a plein d’humour, mais je ne suis pas sur qu’une semaine après « le gag », il en rigole déjà tant que ça… Quoique !
      En tout cas, les pilotes de planeurs, eux, n’ont pas besoin d’hélice pour rester cool… (voir l’image de l’Avia 152 avec C.Ravel aux commandes plus haut dans cette page !).

      En tous cas, Christian, félicitations, ce fut un bon atterrissage.
      Pour mémoire :
      Atterrissage = retour d’un avion au sol.
      Bon atterrissage = le pilote et les passagers sont vivants.
      Très bon atterrissage = même l’avion est réutilisable.

  • Feuillette

    Bon rétablissement cher Christian !
    Tu nous a fait peur !
    Amitiés de JF Feuillette

  • Jean-Mi

    Moment de stress et de peur à la prise de connaissance de cet accident regrettable, et soulagement d’apprendre que maitre Ravel ne va pas trop mal, à part l’amour propre bien chiffonné dans un champ…
    Remets toi vite Christian, on a besoin de toi !
    Jean-Mi, modéliste aviateur dépositaire d’artéfacts aéronautiques au GPPA/EAP

  • Jo Lanoë

    Immensément soulagé que Christian s’en tire sans trop d’égratignures. Un pilote de planeur, ça a des talents supplémentaires pour atterrir un avion en panne de moteur, une preuve de plus s’il en fallait. Je voue une admiration particulière à Christian qui a remué ciel et terre pour m’aider à rapatrier en France le prototype 001 du Air 100 qui a gagné les championnats du monde de vol à voile en 1947 aux mains du réputé Patrick Nessler. Ce planeur dormait depuis quelques années au fond du hangar de notre club de vol à voile à Québec (www.cvvq.net), et était encore en état de vol quand nous l’avons cédé gracieusement au musée Espace Air Passion. Classé monument national grâce à l’opiniâtreté de Christian, ce planeur mythique (voir toute son historique en Amérique, au Canada et en France dans Vieilles Plumes no 25) est en phase finale de restauration à l’identique, grâce au dévouement d’une poignée de bénévoles passionnés guidés par Christian. Il sera un élément central exposé dans le Musée d’ici quelques mois. Prends soin de toi, cher Christian, on a encore besoin de passionnés comme toi.

  • PlasticPlane

    Heureux que C.Ravel s’en sorte sans bobo grave. C’est son choix de grand pro qu’il est d’avoir intégré cet appareil exotique dans sa magnifique collection d’Angers Marcé. Pas sûr que cette bizarerie restée 1 an à vendre dans les petites annonces soit au niveau du reste de la collection…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.