Accueil » Culture Aéro – brèves » Airlines Manager en partenariat avec IATA

Airlines Manager en partenariat avec IATA

Depuis 2007, Playrion travaille à développer son jeu de gestion de compagnie aérienne qui totalise aujourd'hui près de 3 millions d'utilisateurs. © Playrion

Le studio française Playrion annonce la sortie de son nouveau jeu Airlines Manager – Tycoon 2019, en partenariat avec l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA). Entre activité ludique et pédagogique, Airlines Manager permet de gérer sa propre compagnie aérienne. Aerobuzz offre à ses abonnés Premium 150 million de dollars à dépenser dans le jeu ainsi qu'un Airbus A350-1000 tout neuf.

Playrion, studio français spécialisé dans les jeux de gestion, annonce la refonte complète de sa série Airlines Manager, dédiée à la simulation de gestion d’une compagnie aérienne. Airlines Manager – Tycoon 2019 est le fruit de douze années d’expérience depuis la sortie du premier opus en 2007 , mais aussi de deux ans passés par les équipes de Playrion,  à entièrement redévelopper le jeu et son interface.

« Depuis 2017, nous sommes passés de 1 à plus de 3 millions de...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Un commentaire

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • Airline manager n’a rien à voir avec de la gestion.
    Le seul aspect un peu développé c’est le tarif des billets Sinon la demande de passagers est linéaire et constante.
    Il est presque impossible de perdre à ce jeu car tout est rentable.
    Et tout est géré automatiquement comme le personnel embauché. Vous pouvez faire voler les avions H24 et d’ailleurs les planning recommandés sont basés sur 168H/semaine. Le but du jeu, c’est de vous faire venir tous les jours sur la plateforme et comme la progression est très lente, vous proposez d’acheter de quoi progresser ou visualiser des centaines de pubs.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(31) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.