Accueil » Boeing va construire une nouvelle usine pour le MQ-25 Stingray

Boeing va construire une nouvelle usine pour le MQ-25 Stingray

Boeing a annoncé la construction d'une nouvelle usine de 28.000 m² sur l'aéroport de St Louis, dans l'Illinois. Le MQ-25 Stingray sera assemblé dans ce nouveau complexe à partir de 2024.

23.09.2021

L'US Navy a commandé 70 MQ-25A à Boeing. © Boeing

A terme, 300 emplois seront créés pour assurer l’assemblage des MQ-25 Stingray dans l’usine dédiée qui devrait être opérationnelle en 2024.

Selon Boeing, la nouvelle usine bénéficiera d’outils avancés pour la fabrication du drone de ravitaillement, incluant des automatisations robotiques.

Pendant deux ans, Boeing et l’US Navy ont testé ensemble le MQ-25. Les tests ont permis de mettre en vol le drone ravitailleur et de le connecter à un F/A-18 Hornet, puis un E-2D Hawkeye et plus récemment à un F-35C Lightning II.

La nouvelle usine devrait sortir de terre pour 2024. 150 techniciens seront employés au départ, pour atteindre un effectif de 300 personnes au plus fort du programme. © Boeing

L’US Navy a exprimé son intention d’acquérir plus de 70 exemplaires du MQ-25 de manière à étendre la distance franchissable des avions embarqués sur ses porte-avions.

Dans les usines de St Louis, où sont conçues des pièces du F/A-18 Hornet, du F-15 et du CH-47 Chinook, les équipes de Boeing procèdent actuellement à l’assemblage des 7 premiers MQ-25 ainsi que 2 drones qui serviront aux prochains tests au sol.

Le MQ-25A « Stingray » s’associe au F-35C

Le MQ-25 ravitaille un E-2D Hawkeye

Premier ravitaillement en vol pour le drone MQ-25 Stingray de Boeing

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Un commentaire

  • MH

    Personne n’est choqué par le fait que ce drone est visiblement dessiné pour être (+ ou -) invisible aux radars mais qu’il emporte des nacelles cylindriques avec une hélice apparente ? C’est la même ironie que pour les F35 et leur nacelle canon…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.