Accueil » Défense – brèves » Du SAF dans les ravitailleurs britanniques

Du SAF dans les ravitailleurs britanniques

Au pays de fish & chips, l’huile de cuisson permettra-t-elle d’augmenter l’autonomie stratégique des forces armées britanniques ? © RAF

La Royal Air Force annonce avoir ravitaillé en vol un C-130 Hercules et un Typhoon avec du carburant contenant près de 50% de SAF (carburant d’aviation durable).

Les ravitaillements ont été réalisés depuis un Airbus A330 Voyager, avec du carburant fournit par Air BP. La RAF avait conduit en novembre dernier des essais utilisant un carburant 100% renouvelable. La force aérienne britannique annonce qu’elle a alors choisi d’utiliser ce SAF restant et de l’additionner à du kérosène standard pour procéder, une fois le mélange certifié, aux essais sur le C-130 et le Typhoon.  Aucune diminution de performance n’aurait été constatée selon les officiels britanniques qui voient deux avantages dans l’utilisation des SAF : la réduction des émissions carbone une moindre dépendance vis à vis des fournisseurs habituels de pétrole.

Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense et voilures tournantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.