Accueil » L’Australie fait le choix du Triton

L’Australie fait le choix du Triton

Dès 2014, Canberra avait exprimé son souhait d’acquérir six drone à longue endurance MQ-4C Triton. L’achat est maintenant confirmé.

28.06.2018

Le Triton a effectué son premier vol le 22 mai 2013 depuis les installations de Northrop Grumman à Palmdale, Californie. © Northrop Grumman

L’appareil, version maritime du célèbre RQ-4 Global Hawk, viendra compléter les 22 P-8A Poseidon dont l’Australie disposera à l’horizon 2022 pour la surveillance de son espace et de ses frontières maritimes. Le Triton apportera une autonomie supérieure à 24 heures avec différentes charges utiles pour les missions ISR (Intelligence Surveillance Reconnaissance).

Il exigera en revanche des investissements massifs en matière d’infrastructure, d’entrainement des équipages et d’équipements pour leur mise en œuvre. Le premier appareil devrait entrer en service en 2023 et les six appareils seront opérationnels fin 2025. Sous-marins Shortfin Barracuda (achetés auprès de la France), Boeing Poseidon et maintenant drones Triton : l’Australie ne lésine pas sur les investissements pour surveiller son espace maritime. F.L.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.