Accueil » L’OCCAR commande un neuvième Airbus A330 MRTT

L’OCCAR commande un neuvième Airbus A330 MRTT

Airbus annonce la réception d’une commande ferme pour un avion ravitailleur multirôle A330 MRTT de la part de l'OCCAR, l'organisation européenne pour la gestion des programmes d'armement en coopération. Ces avions seront affectés aux besoins de l’OTAN.

29.09.2020

L'appareil fait partie des trois options supplémentaires initialement prévues dans le contrat et portera la flotte multinationale MRTT à neuf A330 MRTT. © Airbus

Quelques semaines après la réception des deux premiers A330 MRTT, l’OCCAR, l’organisation européenne de coopération en matière d’armement, a levé l’option qu’elle détenait, au nom de l’Agence de soutien et d’acquisition de l’OTAN (NSPA). Cette commande ferme fait suite à la décision du Luxembourg de maximiser sa participation au programme de la flotte multinationale MRTT (MMF) avec une augmentation significative de 200 à 1.200 heures de vol contractées. L’appareil fait partie des trois options supplémentaires initialement prévues dans le contrat et portera la flotte MMF à neuf appareils.

Le programme MMF est financé par les Pays-Bas, le Luxembourg, la Norvège, l’Allemagne, la Belgique et la République tchèque, qui ont le droit exclusif d’exploiter les avions appartenant à l’OTAN dans le cadre d’un accord de mise en commun. L’avion sera configuré pour le ravitaillement en vol, le transport de passagers et de fret, et les opérations d’évacuation médicale.

L’Agence européenne de défense (AED) a lancé le programme MMF en 2012. L’OCCAR gère la phase d’acquisition des MMF en tant qu’agent d’exécution du contrat pour le compte de la NSPA. Après la phase d’acquisition, la NSPA sera responsable de la gestion du cycle de vie complet de la flotte.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.