Accueil » L’Ukraine prévoit d’acheter 55 hélicoptères Airbus

L’Ukraine prévoit d’acheter 55 hélicoptères Airbus

Le ministère ukrainien des affaires internes a annoncé son souhait d'acquérir 55 hélicoptères Airbus. La lettre d'intention d'achat signée avec le ministère français de l'Europe et des affaires étrangères porte sur trois modèles : H125, H145 et H225.

3.04.2018

L'Ukraine, qui exploite des hélicoptères Mi-8 a tendance à se détourner de plus en plus de la Russie pour des solutions locales, avec Antonov, et européennes pour ses hélicoptères © Airbus Helicopters

La livraison des quatre premiers appareils devrait avoir lieu avant la fin 2018, d'après le ministre ukrainien des affaires internes, Arsen Avakov. Ces premiers appareils seront dévolus à des missions d'évacuation médicale et de recherche et sauvetage (SAR, search-and-rescue). Trois modèles d'hélicoptères sont concernés par la lettre d'intention signée par les deux ministres ukrainien et français : le mono-moteur H125 et les bi-moteurs H145 et H225. Les appareils seront utilisés par la garde nationale, la police et la douane ukrainienne. La police...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

3 commentaires

  • G LESCALUP

    Financés par qui? La Coface pour que ça soit bien opaque comme nos coûteux Rafale « vendus » à l’export?

  • U corbu

    Patex,
    peut-être avec les fonds que l’UE et OTAN mettent sur la table pour inciter l’Ukraine à prendre son indépendance vis à vis de la Russie et se rapprocher de l’Ouest. Double coup, l’argent donné revient dans la boucle. Simple supposition bien sûr je n’ai aucun élément pour étayer….

  • patex

    Avec quel financement ? les hélicoptères H145 et H225 (biturbines) sont des machines très coûteuses à l’achat, à l’exploitation et à l’entretien, que nous même avons du mal à nous procurer. Est-il raisonnable pour un pays exsangue comme l’Ukraine de d’investir dans de tels équipements ? Pourquoi pas des hélicoptères de seconde main comme le font de nombreux pays de l’ex-pacte de Varsovie ? L’argent ainsi économisé serait plus utile dans la reconstruction du pays… et s’ils viennent à être détruits, ce sera le pompon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.