Accueil » L’Ukraine renouvelle sa flotte avec l’aide d’Airbus Helicopters

L’Ukraine renouvelle sa flotte avec l’aide d’Airbus Helicopters

L’hélicoptériste franco allemand Airbus Helicopters annonce la vente de 55 hélicoptères au ministère de l’Intérieur ukrainien. Dont 21 H225 d’occasion retirés de la desserte des plateformes pétrolières.

16.07.2018

L’achat de H225 d’occasion offre une excellente opportunité pour s’équiper d’un appareil puissant et moderne à moindre coût. © Airbus Helicopters

C’est un joli coup signé par Airbus Helicopters, mais aussi par l’Ukraine qui a su profiter d’une belle opportunité pour rééquiper entièrement ses services de secours et d’intervention avec des appareils modernes et performants. Kiev va en effet acheter 10 H145, 24 H125 (ex Ecureuil) et 21 H225. Le contrat prévoit également la création d’un centre local d’entrainement et d’entretien pour servir cette flotte. Le plus intéressant dans cette annonce concerne les H225 qui seront achetés d’occasion : il s’agira en fait...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

4 commentaires

  • Stormy
    Stormy

    On n’a pas assez d’hélicoptères en France dans tous les services d’état (Marine, Armée de Terre, Gendarmerie, Douanes, Sécurité Civile, Armée de l’air..) et encore moins d’argent pour les entretenir (voir le rapport qui vient de sortir) … et on fait un montage financier pour en doter l’Ukraine qui n’a pas un rond pour les payer !
    Et en plus ils nous font croire que c’est pour du sauvetage en mer, alors qu’ils ont cent kilomètres de côte sur la mer Noire déserte et sans tempêtes, pas de navigation de plaisance ni de pêche – alors qu’ils ne rêvent que partir au combat massacrer leurs populations russophones (un peu à la façon de Bachar al Assad en Syrie, mais eux ils ont le droit puisqu’ils sont dans le camp du Bien….)

  • ROBERT BELLONE

    Les H225 sont aujourd’hui redevenus opérationnels, ils sont fiables et le grand gagnant est le pays client. Les banques sont propriétaires des hélicoptères, une embellie pour eux de vendre ces appareils…
    Airbus s’est battu pour faire voler les appareils, la crise pétrolière est responsable du désarroi des helicopteristes.

  • Spls

    Vous avez raison Monsieur Lert, pourquoi ???

  • HeliHenri

    Bonjour,

    Sans ces 21 exemplaires, il doit rester une centaine de H225 cloués au sol dont toute la flotte d’Heli Union donc l’armée de l’Air a le choix !

    Pour info, l’opérateur américain ERA vend les siens pour moins de 5 M€.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.