Accueil » Airbus freine encore l’A350XWB

Airbus freine encore l’A350XWB

Au deuxième trimestre 2020, les livraisons d’avions d’Airbus ont été divisées par deux. Et compte-tenu des incertitudes qui pèsent sur une reprise du transport aérien, l’avionneur européen joue la prudence.

30.07.2020

Le 28 février 2020, la compagnie russe Aeroflot a réceptionné son premier A350-900. © Airbus

« Nous sommes confrontés à une situation difficile et pleine d’incertitudes », résume Guillaume Faury, Président exécutif (CEO) d’Airbus. « L’impact de la pandémie de Covid-19 sur nos résultats est aujourd’hui bien visible au deuxième trimestre, avec moitié moins de livraisons d’avions commerciaux qu’un an plus tôt sur la même période ». Le chiffre d’affaires consolidé du premier semestre 2020 est tombé à 18,9 milliards d’euros contre 30,9 milliards d’euros, un an plus tôt. Cette chute des revenus est en grande...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.