Accueil » Boeing réduit encore ses cadences de production

Boeing réduit encore ses cadences de production

Boeing n’a livré que 20 avions au deuxième trimestre 2020, soit 70 sur le premier semestre 2020 (-71%). Sur la période, le chiffre d’affaires de la division avions commerciaux plonge de 53% à 7,8 milliards de dollars.

30.07.2020

Boeing met fin au programme 747. Le dernier sera produit en 2022. Sur le premier semestre 2020, Boeing n'a, qu'un 747. © Boeing

Face à l’effondrement du marché, Boeing annonce une nouvelle baisse des taux de production de ses avions commerciaux. La montée en puissance de la production de 737 sera plus lente que prévu, avec une augmentation progressive jusqu’à 31 par mois au début de 2022. Le taux de production combiné des 777/777X est ramené à deux par mois en 2021, contre 3 annoncé au dernier trimestre.

La production de 787 est réduite à six par mois en 2021. « Il s’agit d’un ajustement à la baisse par rapport à la réduction que nous avons annoncée le trimestre dernier, à 10 par mois actuellement et à sept par mois d’ici 2022. », précise Boeing qui étudie la possibilité de produire le Dreamliner sur un seul site. Le sujet est à l’étude.

Enfin, si les taux pour les 767 et les 747 restent inchangés, le sort du Jumbo Jet est scellé. La production s’arrêtera en 2022.

Ces baisses de cadences vont avoir un impact sur les effectifs. Une première réduction de 10% avait été annoncée initialement. Cela ne sera pas suffisant avertit Dave Calhoun, le PDG de Boeing.

Boeing en soins intensifs

Boeing sous la menace d’une OPA

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.