Accueil » Cinq repreneurs potentiels pour Piaggio Aerospace

Cinq repreneurs potentiels pour Piaggio Aerospace

Au terme d’une procédure d’un an environ, cinq candidats originaires de trois continents se sont déclarés intéressés par la reprise des actifs du constructeur aéronautique italien Piaggio.

27.02.2021

En 2020, Piaggio n'a déclaré aucune livraison d’Avanti EVO. © Piaggio Aero

Les cinq repreneurs potentiels ont jusqu’au 5 mars 2021, 18h00 pour faire parvenir leur offre de reprise de Piaggio à l’administrateur judiciaire. Celui-ci a estimé que compte tenu du contexte, avoir cinq finalistes est un « résultat très positif ». Il a également expliqué qu’il n’avait pas voulu imposer des conditions afin de pouvoir choisir la meilleure proposition « en termes de plan industriel, de garanties pour l'avenir et de prix d'achat". Les négociations ne devraient pas durer plus d'un mois, a-t-il précisé....

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

9 commentaires

  • Zlin

    Avion insupportable à cause du bruit.
    D un autre âge …

  • Jbb

    Aie il est beau mais beaucoup trop bruyant , j’habite à la Defense eh bien c’est le seul avion que j’entendes trop au départ du bourget , c’est le Piaggio !!!

  • Didier Daoust

    Bonjour, peut-on connaître le noms des repreneurs potentiels? merci.

  • PlasticPlane

    Chabord a t-il fait une offre ? Il y aurait une vraie opportunité de synergie 😊
    Avis de spécialiste 😉

    • Pilotaillon

      Si c’est bien le sujet PlasticPlane, tous les constructeurs ou utilisateurs de pushers vous le diront, le bruit est celui des hélices qui travaillent dans un flux d’air partiellement turbulent, provoqué par le « sillage » (sciage ?) des ailes dans le cas de l’Avanti.
      Ce phénomène est maximal lorsque les trainées sont sorties (trains et volets), au grand dam des voisins…
      MT Propeller – et E-Props pour les mêmes raisons de bruit et d’efficacité, à destination de machines moins importantes – avancent sur le concept de la multiplication du nombre de pales.
      Serait-ce une solution d’abaissement du bruit ? A suivre.

      • Jean Baptiste Berger

        Hmm….
        L’A400m a des hélices à huit pales (des octopales ?) et elles sont devant les ailes.
        Et il fait un barouf pas possible (comme le plus petit Hawkeye, d’ailleurs).
        Je crois que les hélices associées aux turboprops ont toujours écorché les oreilles des passants.
        Ceux qui essayaient de dormir, à Saint Yan, pendant que leurs copains faisaient des tours de piste de nuit en 262 s’en souviennent encore, même s’ils sont un peu durs de la feuille aujourd’hui (ah, la viellesse !)
        J’ignore si le bruit est plus important que celui d’un « jet » pur, mais il est à coup sûr plus désagréable. (Sauf peut-être pour le Hercules, le Transall ou l’Atlantic qui, bizarrement, font un ronron presque musical… question de goût !)
        Mais l’Avanti est tellement élégant, ma qué…il n’a qu’à sortir le train au dernier moment !

      • Pilotaillon

        Quelques sources :
        https://www.mt-propeller.com/en/entw/pro_new.htm
        https://aircraft.e-props.fr/quiet_prop.php
        Et diverses expériences et retours « de la bande » confirment l’avantage bruit + rendement des multi-pales.
        L’aspect « trainée » proportionnelle au nombre de pales, qui nous donnait à penser qu’une bipale était gagnante en terme de rendement, ne semble pas être le facteur le plus déterminant dans le résultat global.
        Il semblerait également, mais quelqu’un de l’intérieur (pas le ministère mais de l’écosystème Airbus Hélico par ex.) pourrait compléter… La disposition des pales sur le disque, d’autres profils associés à de nouvelles formes produisent des systèmes efficaces et moins bruyants.
        A suivre car bruit et conso sont, de toutes la manières, désormais des enjeux forts pour le futur aéro.

  • Eric Lassau

    Quel belle avion!
    Quel design!!
    Faut les sauver!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.