Accueil » Donnant-donnant pour Safran en Inde

Donnant-donnant pour Safran en Inde

En marge de la visite du président de la République française en Inde, Safran a annoncé coup sur coup, la signature d’un contrat de 12,5 Md$ avec la compagnie low cost indienne SpiceJet et l’ouverture d’une usine à Hyderabad, dans l’état de Telangana en Inde.

12.03.2018

A l'occasion du salon du Bourget 2017, SpiceJet a commandé 40 Boeing 737 MAX-10. © Boeing

La nouvelle usine de Safran Electrical & Power (ex Labinal) à Hyderabad livrera dans les douze prochains mois les premiers harnais du moteur LEAP made in India destinés au marché des monocouloirs. Ces équipements seront non seulement destinée au marché local, mais également aux marchés existants européens et américains.

« L’Usine du Futur sera déjà une réalité dans ce site qui favorise la digitalisation et la standardisation des postes de travail des opérateurs. Cette usine de 4.000m2 accueillera à terme 250 personnes. », précise Safran qui souligne que cette implantation s’inscrit dans le programme de compensation « Make in India ».

Les harnais produits en Inde équiperont sans doute, toute ou partie, des moteurs que vient de commander la compagnie indienne SpiceJet à CFM International, coentreprise à 50/50 entre Safran et GE. Ce contrat dévoilé le 10 mars 2018, à l’occasion de la visite du président Macron en Inde, porte sur l’acquisition de moteurs LEAP-1B destinés à équiper 155 Boeing 737 MAX, ainsi que des moteurs de rechange pour assurer le support de la flotte. La compagnie indienne a également signé avec CFM Services un contrat de maintenance à l’heure de vol (RPFH) d’une durée de dix ans qui couvre tous les moteurs LEAP-1B équipant les B737 MAX de SpiceJet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.