Accueil » En 2018 pour Dassault : Rafale Qatar et Falcon 6X

En 2018 pour Dassault : Rafale Qatar et Falcon 6X

Le marché mondial des avions d’affaires demeure convalescent comme en témoignent les résultats de Dassault en 2018, année au cours de laquelle, le constructeur français a définitivement tourné la page du Falcon 5X. L’export soutient le Rafale, comme les avions d'affaires d'ailleurs…

8.01.2019

En 2018, Dassault a livré 12 Rafale et 41 Falcon neufs, et enregsitré 12 commandes pour son avion d'arme et 42 pour ses avions d'affaires. © Dassault Aviation

Au 31 décembre 2018, le carnet de commandes de Dassault Aviation comptait 53 Falcon, soit un de plus qu’un an plus tôt, mais plus aucun Falcon 5X n’y figurait. Le 28 février, face à l’incapacité de Safran à mettre au point le moteur Silvercrest, l’avionneur a tiré un trait sur programme en souffrance en lançant le Falcon 6X avec Pratt & Whitney Canada, un partenaire de longue date. Les derniers 5X (Dassault ne précise pas le nombre) qui restaient...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.