Accueil » Finnair embarque à bord de l’aviation électrique nordique

400

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Finnair embarque à bord de l’aviation électrique nordique

La compagnie aérienne finlandaise Finnair rejoint l’initiative nordique pour l’aviation électrique visant à stimuler le développement des avions électriques. Celle-ci est en cours de lancement et une plateforme a été créée par Nordic Innovation (qui dépend du Conseil des ministres des pays nordiques) afin de réunir les acteurs nordiques autour de ce projet innovant.

17.10.2019

La filière aéronautique scandinave fait face aux violents vents contraires du "Flight Shaming". © Finnair

« Nous sommes un réseau nordique qui travaille à la fois sur les questions liées aux infrastructures, aux problèmes de l’industrie et aux nouveaux modèles commerciaux », explique Maria Fiskerud, responsable du projet NEA (Nordic Network for Electric Aviation), le réseau nordique de l’aviation électrique. Le NEA organisera des ateliers ainsi que d’autres manifestations pour renforcer les connaissances et la coopération dans les pays nordiques. Le réseau compte actuellement 11 membres : Air Greenland, Avinor, Braathens Regional Airlines, El-fly AS, Heart Aerospace, Icelandair, NISA (Nordic Innovation Sustainable Aviation), RISE, SAS, Swedavia et Finnair.

Le réseau comporte quatre domaines d’intervention avec des objectifs qui visent à stimuler la croissance de l’aviation électrique :

  • la normalisation des infrastructures aériennes électriques dans les pays nordiques,
  • le développement de modèles commerciaux pour la connectivité régionale entre les pays nordiques,
  • le développement d’une technologie aéronautique adaptée aux conditions météorologiques nordiques
  • et la création d’une plateforme pour des collaborations à l’échelle européenne et mondiale.

« En combinant le meilleur de chacun en matière de mobilité, les pays nordiques et leurs entreprises peuvent réellement se démarquer et renforcer considérablement leur position à l’échelle mondiale.», affirme Nina Egeli, de Nordic Innovation.

 

 

 

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.