Accueil » Forte présence des industriels français au salon Aero India 2019

Forte présence des industriels français au salon Aero India 2019

Fédéré par le GIFAS, le Pavillon France accueillera 36 entreprises sur le salon international Aero India 2019 (Bangalore du 20 au 24 février 2019). Avec, en plus, 13 groupes français présents individuellement, la France affiche la plus forte représentation étrangère en nombre de sociétés.

19.02.2019

A défaut d'être totalement invisible aux radars comme les avions de combat de 5ème génération, le Rafale français fait figure de favori pour s'imposer sur les marchés internationaux. © Dassault Aviation

Liebherr expose à Aero India 2019 un train d’atterrissage avant d’hélicoptère AW189 dont les visiteurs peuvent observer le déploiement et la rétractation. © Liebherr

Les entreprises présentes sur le Pavillon France sont : ABC – Aérocampus Aquitaine – Aerometals & Alloys – Air Liquide – ASB Group – Aubert & Duval – Axon’Cable – Cimulec – Daher – Dassault Aviation – Dassault Systèmes – Draka Fileca – First Schwitchtech – Gaches Chimie – Hexcel – Interface Concept – Lauak – LGM – Mach Aéro – Novae Aerospace – NSE – Paris Saint-Denis Aéro – Pinette Emidecau Industries (PEI) – Precicast – Rafale International – Rafaut – Recaero – Roxel – Safran – Saft – Satys – Secan – Sonovision Aetos – Sopra Steria – Thales – Weare Group.

En comptant les sociétés françaises qui exposent directement (Airbus – Liebherr Aerospace – MBDA – Nicomatic India Electronics – Staubli Faverges – Zodiac Data Systems) et celles qui exposent sous pavillon indien (Alkan / Nucon Aerospace Pvt Ltd – Alten – Assystem – Bolloré Logistics – Lisi Aerospace / Ankit – Radiall – Titeflex), la France affiche la plus forte représentation étrangère en nombre de sociétés exposantes, avec 49 entreprises, menée par Eric Trappier, Président du GIFAS et PDG de Dassault Aviation. Tous les secteurs seront représentés : aéronautique civile et militaire, défense, espace.

C^té Airbus, la pièce maîtresse des démonstrations en vol sera l’A330neo. © Airbus

Des rencontres entre industriels français et donneurs d’ordre indiens sont programmées tout au long de la semaine. A noter que depuis la mission industrielle du GIFAS en Inde, qui a eu lieu en avril 2018, destinée à renforcer la coopération franco-indienne dans le domaine aéronautique et spatial, une quinzaine de groupes et sociétés membres du GIFAS se sont implantés industriellement dans le pays ou y ont ouvert des bureaux de représentation. Le GIFAS lui-même a désormais un bureau à New-Delhi et a mis en place un Comité GIFAS Inde pour faciliter le développement de partenariats avec l’industrie indienne.

Avec son autonomie de 11.945 km et sa configuration aérodynamique optimisée, le Falcon 8X est particulièrement bien adapté aux besoins des entreprises indiennes et aux conditions d’opération locales (températures et altitudes élevées). © Dassault Aviation

L’essentielle de cette coopération s’inscrit dans le cadre des compensations liées à la vente de 36 Rafale à l’Inde. Toutefois Dassault souligne que dans le domaine militaire, l’armée de l’air indienne est son plus ancien client export : elle est équipée d’avions Dassault depuis 1953 ; le contrat d’acquisition de 36 Rafale, signé en 2016, et la modernisation des Mirage 2000 I/TI prolongent ce partenariat historique. « Nous livrerons les premiers Rafale indiens dans quelques mois et l’usine de Nagpur monte en puissance pour assurer l’assemblage complet du Falcon 2000 et sa mise en vol. Outre la JV DRAL , Dassault Aviation assure de la production industrielle en Inde au travers d’un vaste réseau d’approvisionnement comprenant déjà des dizaines d’entreprises. »

 

2 commentaires

  • GRESSIEUX Douglas

    Bonjour,
    Notre Association culturelle s’intéresse à l’Inde depuis 27 ans ainsi qu’aux questions de géopolitique :les relations de l’Inde avec ses voisins .et sa place dans l’océan indien.
    Depuis peu les relations avec la France dans le domaine de l’armement se sont développées et ce domaine nous intéresse pour nos conférences .
    Nous sommes en contact avec l’IFRI–l’IRIS–SCIENCES-PO—-CERI etc…
    bien cordialement
    D.GRESSIEUX
    PS: nous avons créé le 1er Salon du Livre sur l’Inde en France et recherchons des sponsors « publicitaires » et également pour écrire des articles de « vulgarisation » sur les relations France-Inde dans le domaine de l’armement–de la stratégie etc..
    il s’agit de faire connaître ce domaine aux personnes qui n’y sont pas familiarisées.

    • Leclerc

      Développer nos connaissances portant sur le « monde »de l’Inde et sa culture semble essentiel aux intérêts de notre pays. Vos initiatives sont intéressantes et je pense qu’il nous faut nous pencher également sur les pratiques de formation aéronautique et d’instruction au simulateur pour les pilotes indiens, ce qui est davantage mon domaine.
      Au plaisir à ces propos.
      Jean-Michel Leclerc
      Ancien Instructeur Airbus 380

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.