Accueil » Hexcel inaugure son nouveau site de fabrication de fibre de carbone en France

Hexcel inaugure son nouveau site de fabrication de fibre de carbone en France

Le Groupe américain Hexcel a inauguré, le 2 octobre 2018, sa nouvelle usine de fibre de carbone sur la plateforme chimique Les Roches-Roussillon à Salaise-sur-Sanne (Isère). Ce site de 15 hectares est dédié à la fabrication de fibre de carbone et de son précurseur le PAN (polyacrylonitrile).

8.10.2018

Quatre ans après le lancement du projet, le 30 septembre 2014, le site de Salaise-sur-Sanne, dans le nord de la vallée du Rhône, est désormais opérationnel et va accroître la capacité de production de fibre de carbone du Groupe. Cette usine a fait l’objet d’un investissement de 200 millions d’euros. Elle a entrainé la création de 120 emplois directs et 250 emplois indirects. Le groupe emploie désormais 1.200 personnes en France, dont plus de 1.000 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Cette nouvelle implantation s’ajoute aux usines déjà existantes dans la région : le site des Avenières (Isère), la plus grande usine de tissage carbone en Europe, et le site de Dagneux (Ain), site d’imprégnation de nappes et de tissus carbone. Elle vient constituer un écosystème complet pour la filière des matériaux composites hautes performances, de la fibre de carbone aux tissus techniques préimprégnés.

Depuis 2015, le Groupe a investi sur l’ensemble de ses sites dans le monde, notamment pour accompagner la demande croissante des composites et la montée en cadence des programmes aéronautiques dont ceux d’Airbus (pour l’A350 XWB) et de Safran (moteur LEAP de CFM International).

Depuis 2014, Hexcel a signé un accord cadre régional avec Pôle emploi pour accompagner sa croissance et recruter plus de 200 emplois sur ses sites de la Région Auvergne-Rhône-Alpes en déployant la Méthode de Recrutement par Simulation (MRS), développée par Pôle emploi.

Hexcel accompagne la montée en cadence des programmes A350XWB d’Airbus et LEAP de CFM International. © Hexcel

Hexcel annonce pour le premier trimestre 2019, l’ouverture d’un nouveau centre de R&D de 3 500 m2 sur le site des Avenières. Il sera dédié aux nouveaux procédés et aux technologies de mise en oeuvre hors autoclave pour soutenir les innovations des composites hautes performances et poursuivre la pénétration des matériaux composites dans les structures aéronautiques.

« Nous entrons dans une phase très active de recherche et de développement, afin de concevoir les matériaux et procédés de nouvelle génération pour les aéronefs et les moteurs de demain », explique Thierry Merlot, Président du Groupe Hexcel pour les régions Europe, Asie, Pacifique, Moyen-Orient et Afrique.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.