Accueil » La FAA lève l’interdiction de vol de Virgin Galactic

La FAA lève l’interdiction de vol de Virgin Galactic

Virgin Galactic a reçu le feu vert de la part de la FAA pour reprendre ses vols suborbitaux. L'entreprise avait été interdite de vol suite à une déviation de trajectoire lors du premier vol commercial de VSS Unity. Le prochain vol devrait avoir lieu fin octobre 2021.

14.10.2021

La prochaine mission de Virgin Galactic, Unity 23, sera menée pour le compte de l'armée de l'air italienne. © Virgin Galactic

En juillet 2021, Virgin Galactic lançait ses opérations commerciales avec un vol suborbital de VSS Unity. Richard Branson, fondateur de l’entreprise, avait pris place à bord lors de cet événement largement médiatisé.

Toutefois, des observateurs de la FAA ont noté une déviation de la trajectoire initialement prévue, de telle manière que le régulateur nord-américain avait décidé de clouer au sol l’avion suborbital de Virgin Galactic.

Virgin Galactic a proposé une série d’améliorations qui ont convaincu la FAA. Ces modifications, selon Virgin Galactic, incluent une préparation des vols prenant en compte un espace d’évolutions plus conséquent, de manière à permettre plusieurs trajectoires possibles lors de la phase finale du vol.

Le second point d’amélioration inclue de notifier les services de la navigation aérienne de la FAA en temps réel sur le déroulement des vols entrepris par la famille des avions suborbitaux SpaceShipTwo.

Virgin Galactic se prépare désormais à la mission Unity 23 qui devrait avoir lieu fin octobre 2021 et qui embarquera deux membres des forces aériennes italiennes.

SpaceShipTwo de Virgin Galactic cloué au sol par la FAA

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

2 commentaires

  • gweber@laposte.net

    Je vous trouve bien sévère et peu respectueux en laissant penser a priori que c’est l’argent via le show qui est le moteur de cette décision.
    La FAA avait donné un feu vert avant ce vol et n’avait pas demandé de mettre en place un système particulier.
    Comme pour tout aéronef, l’exploitation amène le constructeur et le certificateur à faire évoluer la machine au vu du retour d’expérience.
    Rien que de très normal en fait.

  • PlasticPlane

    Quand il indique une fièvre trop élevée, on bricole le thermomètre 🙂
    The show must go on !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.