Accueil » La rupture d’avec Boeing plombe les résultats d’Embraer

La rupture d’avec Boeing plombe les résultats d’Embraer

Le constructeur aéronautique brésilien Embraer a livré 5 avions de transport régional de la famille E-Jet au premier trimestre 2020 et 9 biréacteurs d’affaires dont 5 Phenom 300.

13.05.2020

Au cours du premier trimestre 2020, le Phenom 300E a obtenu sa triple certification (Brésil, USA et Europe). © Embraer

L’avionneur de Sao José dos Campos fait remarquer que le premier trimestre de l’année est généralement en retrait par rapport aux trois autres. En 2020, il précise que les livraisons d’avions commerciaux au cours du premier trimestre ont également été affectées par l’échec des négociations avec Boeing qui a finalement renoncé à prendre le contrôle de la division avions commerciaux d’Embraer.

Crash spectaculaire de l’accord stratégique entre Boeing et Embraer

Le constructeur brésilien a livré 5 E-Jet au premier trimestre 2020 contre 11 un an plus tôt. En revanche, les livraisons de biréacteurs d’affaires sont comparables avec 5 Phenom 300 et 4 Praetor 500/600, soit 9 unités au total, contre 11 au premier trimestre 2019. Au 31 mars 2020, la valeur estimée du carnet de commandes était sensiblement équivalente à 15,9 milliards de dollars contre 16 Md$.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.