Accueil » Le projet ALC, une idée lumineuse pour un casque pilote

100

Profitez de tout Aerobuzz à vie pour 400€ seulement

J'en profite

Le projet ALC, une idée lumineuse pour un casque pilote

La société Factem présentera au prochain salon du Bourget (17-23 juin 2019) une maquette de son futur casque LiFi destiné aux pilotes, et développé dans le cadre du programme CleanSky 2.

7.05.2019

Les prototypes du casque ALC sont toujours en cours de développement, mais selon Factem, "les premiers essais sont prometteurs". © Factem

Le projet ALC (Aircraft Light Communication) vise à utiliser une communication par lumière visible appelée « LiFi« . Le principe du LiFi repose sur le codage et l’envoi de données via une modulation d’une source lumineuse de manière totalement imperceptible à l’oeil, et selon un protocole bien défini et standardisé. Selon Simon Bazin, responsable R&D de Factem, « la principale motivation liée à l’utilisation du LiFi est que les technologies de radiofréquences conventionnelles (RF) sont plus susceptibles d’être attaquées, et sont sensibles aux interférences électromagnétiques. Ces deux défauts sont un frein à leur utilisation pour des applications aéronautiques aussi sensibles que la communication audio entre le pilote et le contrôle aérien. Factem, en partenariat avec la société écossaise Purelifi et le laboratoire français Xlim souhaite démontrer que la technologie LiFi peut être la solution pour une communication optimale en toute sécurité« .

Factem mène son développement dans le cadre du programme européen CleanSky.

« Le premier avantage démontré par cette nouvelle technologie est la suppression des câbles« , souligne Simon Bazin. « Du côté de la cabine, le LiFi pourrait remplacer de grandes quantités de fils, réduisant ainsi le poids total de l’avion et par conséquent, la consommation de carburant« .

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.