Accueil » Les livraisons de Boeing plongent

Les livraisons de Boeing plongent

Au cours du deuxième trimestre 2019, Boeing a livré 37 appareils militaires et 90 avions commerciaux. Ce dernier chiffre est en chute notable puisqu'il était de 149 pour le premier trimestre de cette année.

16.07.2019

La crise du 737MAX continue d'affaiblir Boeing. © Boeing

Ces livraisons se répartissent de la manière suivante : 17 AH-64 et 5 CH-47, majoritairement des appareils en sortie de chantier de rénovation, 1 F-15, 3 F/A-18, 5 KC-46, 5 P-8 et un satellite civil. 42 Boeing 787, 12 B777, 10 B767 et deux 747 sont également sortis des chaînes de production.

Évidemment avec seulement 24 Boeing 737 livrés alors qu’il y a un an 137 avaient été acceptés par les compagnies aériennes, la crise du MAX impacte toujours violemment l’industriel de Seattle.

Cela se traduira nécessairement par une baisse importante du chiffre d’affaires – puisqu’une large partie des règlements se font à la livraison des avions – et, plus important encore, par une baisse considérable des profits.

FrM

8 commentaires

  • Jean-françois Vocone

    Il y a un autre problème grave: Comment peut on faire confiance à la FAA qui permet au Max de voler alors qu’ils ont délégués des contrôles critiques à Boeing (déterminant la certification), et que Boeing ont cachés des choses.
    Pour le moment une double certification est prévue. Mais après?
    La dérégulation conjugué au néo-libéralisme faisant fi de tout ce qui humain, a exigé moins de contrôle de la part de la FAA, (moins de budget = moins de contrôle) et ce sous Obama déjà. Cela deviendra forcément un problème politique.

  • Michel

    Peut on avoir confiance dans un avion qui compenserait sa mauvaise conception par un logiciel?

    • Manu

      On parle d’Habsheim et du Mont Saint Odile ou pas?

      • Pilotaillon du 21eme siècle

        Alorparlonzan : partant d’une feuille blanche, les petits défauts des Airbus se situent soit sur des éléments de conception ultime, soit d’exploitation. Sans cynisme aucun, ils me semblent inévitables de toutes les manières.
        Avec le 737, les circonstances sont un peu différentes : le taxi des années 1960 est gonflé au MAX pour faire du neuf avec du vieux.
        De plus, le constructeur a beaucoup (beaucoup…) d’expérience acquise, enfin on peut l’imaginer.
        Si les casses alsaciennes sont évidemment dommages à tous points de vues, on peut les « classer » dans les ennuis de jeunesse, durant le temps d’adaptation au concept de Flight By Wire…
        Sur le 737, c’est plutôt Fight against software.

  • Silent 2 Targa Elec

    Boeing produit toujours le 737 max, seulement les appareils stationnent sur des parkings autour de l’usine. Ils n’ont toujours pas le droit de voler.

  • Wyvern

    Oui bien entendu il s’agit de la dernière itération du 747, le 747-8!

  • ddechamp71

    Oui, les commandes du passé maintiennent la ligne de production active jusqu’à fin 2022. Mais je ne sais pas si Boeing continue de recevoir des commandes et si elle les honorera…

    DC

  • Stephane

    Bonjour,
    il y a encore des 747 en production ?
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.