Accueil » Stratolaunch s’envole vers la recherche hypersonique

Stratolaunch s’envole vers la recherche hypersonique

La société Stratolaunch Systems, à l'origine de l'avion porteur géant éponyme, a dévoilé de nouvelles ambitions dans le domaine de la recherche. Plusieurs véhicules hypersoniques devraient ainsi voir le jour à partir de 2022 chez Scale Composites, baptisés Talon-A, puis Talon-Z et Black Ice.

3.04.2020

Premier d'une série de trois véhicules réutilisables, le Talon-A sera largué seul ou en grappes de trois véhicules, depuis le Stratolaunch, à 35.000 pieds. © Stratolaunch SYstems

L’avion porteur Stratolaunch, qui a effectué son vol inaugural en avril 2019, devait à l’origine emporter plusieurs types de lanceurs permettant de placer des charges utiles en orbite basse. Fin mars 2020, la société fondée par Paul Allen a annoncé travailler au développement d’autres véhicules liés à son avion porteur.

Dès 2022, le Stratolaunch serait donc en mesure d’emporter sous voilure un véhicule réutilisable, autonome, hypersonique qui servirait de banc test pour des expériences embarquées. Long de 8,5 m, avec une envergure de 3,4 m et une masse maximale de 2,7 tonnes, Talon-A sera largué en altitude par son vaisseau-mère. Débutera alors la mission en vol de longue durée, entre Mach 5 et Mach 7, propulsé par un moteur fusée dont les caractéristiques n’ont pas encore été dévoilées. Puis le Talon-A redescendra en vol plané et effectuera un atterrissage automatique.

Les données issues des expériences embarquées seront soit stockées dans le véhicule puis récupérées après son atterrissage, soit transmises par télémétrie. Les expériences pourront être intégrées à divers emplacements à l’intérieur et à l’extérieur de l’appareil. Stratolaunch imagine même être en mesure d’embarquer jusqu’à trois Talon-A de manière simultanée sous la voilure de l’avion porteur, de manière à réduire les coûts d’exploitation et de location des emplacements de test pour ses clients.

D’autres projets de véhicules réutilisables destinés à la recherche sont également en phase de développement, dont seules quelques photos ont été publiées jusqu’à présent : le Talon-Z, version musclée du Talon-A ainsi qu’un avion spatial réutilisable et habitable, le Black Ice.

F.M.

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Fabrice Morlon

chez Aerobuzz.fr
Après des études de lettres, Fabrice Morlon s’oriente vers le journalisme. Il a fondé l'agence de communication Airia en 2013. Pilote privé, il a rejoint la rédaction d’Aerobuzz, début 2013. Fabrice Morlon a, principalement, en charge l’aviation légère, l’avionique et les équipements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.