Accueil » Virgin Orbit réussit son lancement depuis un Boeing 747

Virgin Orbit réussit son lancement depuis un Boeing 747

Cosmic Girl, le Boeing 747 modifié pour Virgin Orbit, a réussi à lancer la fusée LauncherOne, placée sous l'aile gauche du gros porteur. Dix nanosatellites ont été mis en orbite basse pour le compte de la Nasa. Un succès prometteur pour l'entreprise de Richard Branson.

19.01.2021

Cosmic Girl a largué LauncherOne à 35.000 ft d'altitude (10.700 mètres). © Virgin Orbit

Après une première tentative infructueuse en mai 2020, LauncherOne de Virgin Orbit est parvenu, la 17 janvier 2021, à placer en orbite basse dix satellites conçus par des écoles pour mener diverses expérimentations scientifiques. La fusée à deux étages, mesurant 21 mètres, est placée sous l'aile gauche d'un Boeing 747-400 modifié et baptisé Cosmic Girl. LauncherOne peut embarquer des charges utiles entre 300 et 500kg pour les placer en orbite basse. Virgin Orbit met en avant la flexibilité de sa solution...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

5 commentaires

  • Stormy
    Stormy

    Il devrait y avoir moyen d’en faire un sacré missile….

    • a. moutet

      Un reclassement a venir pour les A380 en bombardiers stratégiques ….

    • Tonton volant

      Y en a toujours un qui pense à l’utilisation guerrière et à ses capacités de destruction !

      • Jean Baptiste Berger

        D’autres n’ont pas attendu ! (11 septembre…)
        Peut-être suggérez-vous d’attendre leur prochaine initiative avec des friandises et….une soumission (Houellebec) pour parfaire la société nouvelle, sans avions, sans voitures, sans pétrole, sans rien que l’amour de son prochain (converti).
        Un peu ennuyeux pour ceux qui n’aiment ni rester chez eux, à manger de l’herbe et interdits de voyage ni faire allėgeance aux gourous à la mode, ne trouvez-vous pas ?

      • Tonton Volant

        Jean Baptiste Berger
        Pfff !
        Quand on pense avec un marteau, tous les problèmes sont des clous. Les « méchants » sont toujours les autres et on pérore toujours trop en réaction avec ses propres options de « pensée » à courte vue. Aucune analyse sociale ou politique.
        Pour ma part, je suis loin d’être resté chez moi et manger de l’herbe.
        J’arrête là …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.