Accueil » Transport Aérien – brèves » ADP vise 1.150 départs volontaires

ADP vise 1.150 départs volontaires

Sur les 10 premiers mois de 2020, le trafic de Paris Aéroport est en diminution de 67,3 % avec un total de 30,1 millions de passagers. (-75,6% en octobre 2020). © ADP

Après un premier échec des négociations (été 2020), le Groupe ADP annonce la signature d'un accord de rupture conventionnelle collective à l'unanimité des organisations syndicales représentatives.

Le nouveau projet d’accord de rupture conventionnelle collective soumis par ADP au cours des deux dernières semaines à la négociation avec les organisations syndicales représentatives a finalement abouti. Il fixe à 1.150 le nombre maximum de départs volontaires dont 700 ne seront pas remplacés. Le groupe ADM compte 6.250 salariés. Dans ce cadre, la direction s’engage à ce qu’aucun départ contraint pour motif économique n’ait lieu jusqu’au 1er janvier 2022.

« Cet accord s’inscrit dans l’objectif poursuivi dès le début...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.