Accueil » Aéroports de Paris revoit à la hausse ses prévisions de trafic 2017

Aéroports de Paris revoit à la hausse ses prévisions de trafic 2017

 

Suite aux bons résultats enregistrés au premier trimestre 2017, Aéroports de Paris anticipe une hausse de +3% de son trafic passagers en 2017 par rapport à 2016.

26.04.2017

La FNAM rappelle que les compagnies aériennes françaises sont plus exposées à l’accumulation des coûts et des contraintes franco-françaises car elles subissent ces charges pour tous les vols au départ de leurs bases contrairement à leurs concurrents pour lesquels la France n’est qu’un marché parmi d’autres. © Aéroports de Paris

Le chiffre d’affaires du groupe Aéroports de Paris au premier trimestre 2017 progresse de 1,8 % à 700 millions d’euros. Il est « porté par le dynamisme du trafic européen et la reprise progressive du trafic international depuis la fin de l’année 2016, qui ont eu un impact favorable sur les redevances aéronautiques », estime la direction du groupe. « Ces dernières seront de plus portées à partir du 1er avril 2017 par la hausse moyenne de 0,97 % des tarifs telle que prévue par le Contrat de Régulation Economique 2016-2020 ».

Les évolutions récentes du trafic et les perspectives de croissance sur le reste de l’année conduisent le Groupe ADP à revoir à la hausse son hypothèse de croissance du trafic à +3,0 %, plus ou moins 0,5 point en 2017 par rapport à 2016, contre + 1,7 % et + 2,2 % précédemment (22 février 2017).

Sur le premier trimestre 2017, le trafic de Paris Aéroport qui représente les deux tiers du trafic total du groupe ADP est en progression de 5,0 % avec un total de 22,0 millions de passagers accueillis dont 14,9 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 4,3 %) et 7,1 millions à Paris-Orly (+ 6,6 %). Le taux de remplissage est en hausse de 3,6 points, à 84,7 %.

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.