Accueil » Air France choisit Pratt & Whitney pour ses futurs Airbus A220

Air France choisit Pratt & Whitney pour ses futurs Airbus A220

Les A220 sont destinés à remplacer les A318 et A319 au sein de la flotte Air France. © Airbus

Le groupe Air France-KLM a finalisé une commande de plus de 120 moteurs GTF auprès de Pratt & Whitney pour équiper une flotte de 60 Airbus A220-300. Le premier avion devrait être livré en septembre 2021.

En juillet 2019, le groupe Air France-KLM a passé une commande ferme de 60 Airbus A220-300, avec un complément de 30 options d’achats et de 30 droits d’acquisition supplémentaires. Avec une capacité de 149 sièges et un rayon d’action de 2.300 miles nautiques, l’A220-300 est destiné à remplacer les A318 et A319 sur le réseau court et moyen-courrier d’Air France. Cet appareil devrait réduire le coût au siège de plus de 10% comparé aux avions qu’il remplacera estime la compagnie.

 

...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Les formules prémium

Accès 48h

Tous les articles en accès libre pendant 48h, sans engagement
4.5 €

Abo 1 an

Soyez tranquille pour une année entière d’actus aéro
69 €/ an

Abo 1 mois

Testez l’offre Premium d’Aérobuzz pendant 1 mois
6.5 €/ mois

Abo 6 mois

Un semestre entier d’actualités premium
36 €/ semestre
Trouve l’offre prémium qui vous correspond

10 commentaires

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

  • par Jean Paul Delevoye

    Une commande en juillet 2019, on aurait difficilement pu faire un plus mauvais timing.

    Pas de bol.

    Répondre
  • Corrigez s’il vous plaît la faute d’orthographe horrible de l’accroche « Il y a t il de la place sous l’aile pour se moteur? Déjà q… » : SE moteur => CE moteur

    PS : Interdiction formelle de stocker et diffuser mon adresse email pour quelque motif que ce soit

    Répondre
    • Merci d’eviter les commentaires sur l’orthographe.
      Personne n’est parfait et vous ne l’êtes pas plus dans d’autres domaines.
      Francis

      Répondre
  • Il y a t il de la place sous l’aile pour se moteur? Déjà que les moteurs actuel sont près du sol et agissent comme un aspirateur au sol lors de mauvais temps, les pistes vont être propre…

    Répondre
    • Non il n’y a pas de place… cet avion est certifié, plus de 100 sont déjà en service mais ils n’arrivent toujours pas à mettre le moteur sous l’aile…..
      Ils avaient oublié de regarder si ça rentre, mais heureusement vous êtes là. Pourvu qu’ils trouvent une solution
      Merci pour votre contribution.

      Répondre
  • J’ai aussi du mal à interpréter le titre de l’article…

    Répondre
  • Comme le dit HeliHenri, il n’y a pas de choix puisque la motorisation est unique . En revanche, il serait intéressant de savoir ce que l’atelier moteur d’AFI fera : entretien de sa flotte ou accès aux marché tiers?

    Répondre
  • Bonjour
    Pratt & Whitney est le seul fournisseur de moteurs pour cet appareil.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(30) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.