Accueil » Delta Air Lines, Google et Chevron étudient les émissions du carburant durable d’aviation

Delta Air Lines, Google et Chevron étudient les émissions du carburant durable d’aviation

Les trois entreprises ont signé un accord de coopération pour étudier les réductions d'émissions de gaz à effet de serre permises par l'utilisation de carburant durable d'aviation.

15.09.2021

Pour Delta Air Lines, ce partenariat permet à la compagnie de progresser dans son ambition de devenir la première compagnie neutre en carbone au niveau mondial. © Delta Air Lines

Selon les termes du protocole d’accord qui lie les trois entreprises, la compagnie Delta Air Lines utilisera à Los Angeles du carburant durable d’aviation produit par Chevron. Le producteur de carburant fournira à la compagnie des lots de test de carburant durable d’aviation.

Les données recueillies des émissions de gaz seront transféré sur Google Cloud et seront analysées par Google, croisées avec les données transmises via Google Cloud par Chevron.

Delta ambitionne d’être la première compagnie neutre en carbone au niveau mondial et envisage de remplacer 10% du carburéacteur standard par du carburant durable d’aviation d’ici 2030.

Le carburant d’aviation durable réduirait les traînées de condensation

Retrouvez nous en podcast et vidéo

Un commentaire

  • bdd13

    « Delta ambitionne d’être la première compagnie neutre en carbone au niveau mondial et envisage de remplacer 10% du carburéacteur standard par du carburant durable d’aviation d’ici 2030 ».

    On se moque de qui ? devenir neutre avec 10% de carburant « durable » (dénomination fausse), qui rejette lui-même toujours du CO2, c’est proprement, si j’ose dire, de l’escroquerie (du green washing, quoi…).

    En tout cas, « ils sont pas arrivés » (surtout qu’il n’en sont qu’à l’étape « envisage »).
    Il y a vraiment du boulot, et de quoi recadrer les discours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.