Accueil » IATA confirme 2020 comme pire année pour le transport aérien

IATA confirme 2020 comme pire année pour le transport aérien

L'association internationale du transport aérien a publié les chiffres de son bilan pour 2020. Les effets dévastateurs de la crise sanitaire ont fait chuter le nombre de passagers de 60,2%, faisant de 2020 la plus mauvaise année depuis le tout premier bilan dressé par IATA en 1950.

6.08.2021

A la mi-avril 2021, près de 9.500 avions étaient encore stockés, soit 34% de la flotte des 290 compagnies membres de l'IATA. 14.000 appareils étaient stockés à la même période en 2020. © Lufthansa Group

1,8 milliards de passagers ont été recensés par IATA en 2020, contre 4,5 milliards en 2019, soit une baisse de 60,2%. Selon les chiffre de l'association, les vols internationaux sont les plus impactés par la crise sanitaire, avec une baisse de 75,6% de la demande passager sur un an, exprimée en RPK (revenue passenger-kilometers, passager-kilomètre payant). La demande passager pour les vols domestiques, quant à elle, a baissé de 48,8% entre 2019 et 2020. "2020 est l'année que nous voudrions tous oublier"...

Ce contenu est réservé aux abonnés prémium

Retrouvez nous en podcast et vidéo

La possibilité de commenter une information est désormais offerte aux seuls abonnés Premium d’Aerobuzz.fr. Ce choix s’est imposé pour enrayer une dérive détestable. Nous souhaitons qu’à travers leurs commentaires, nos lecteurs puissent apporter une information complémentaire dans l’intérêt de tous, sans craindre de se faire tacler par des internautes anonymes et vindicatifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.