Accueil » L’aéroport de Lyon-Saint Exupéry fermé pour cause d’intrusion d’une voiture sur les pistes

L’aéroport de Lyon-Saint Exupéry fermé pour cause d’intrusion d’une voiture sur les pistes

Ce lundi 10 septembre 2018, en fin de matinée, un automobiliste a pénétré sur les pistes de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry au volant d’une voiture après une course poursuite spectaculaire. Le trafic devrait rester interrompu à l’arrivée comme au départ jusque vers 18h00, .

10.09.2018

A Lyon-Saint Exupéry, le trafic aérien est interrompu depuis la fin de matinée (lundi 10 septembre 2018) et devrait le rester jusque vers 18h00 au plus tôt. © Aerobuzz.fr

Il a fallu une vingtaine de véhicules de police de tout type pour réussir à immobiliser la voiture à proximité immédiate des pistes de l’aéroport Lyon Saint Exupéry, lundi 10 septembre 2018, en fin de matinée. L’automobiliste s’est introduit dans la zone réservée de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry en défonçant une barrière de sécurité et des baies vitrées du Terminal 1. Auparavant, il avait déjà défoncé les barrières de sécurité de l’aéroport Lyon-Bron distant d’une dizaine de kilomètres.

C’est vers 10h30 que la course poursuite a débuté dans l’est de l’agglomération lyonnaise avant de se terminer de façon spectaculaire sur les pistes de Lyon-Saint Exupéry. Selon la Préfecture du Rhône, « un individu roulant à contre-sens sur l’autoroute A43 a été pris en chasse par des agents de la CRS autoroutière et un hélicoptère de la Gendarmerie Nationale. Arrivé à hauteur de l’aéroport de Lyon-Bron, il a forcé les barrières de sécurité avant de prendre la direction de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, où il a à nouveau forcé les barrières de sécurité avec son véhicule. Poursuivi par les forces de l’ordre, il a pénétré dans le Terminal 1 avec son véhicule avant de rejoindre les pistes, où il a été maîtrisé par les forces de l’ordre et interpellé. »

Le trafic a évidemment été interrompu et les vols à destination de Lyon ont été déroutés sur les aéroports de Grenoble, Genève, Marseille, etc. Le trafic pourrait être rétabli, lundi 10, vers 18h00 selon Aéroports de Lyon.

Communiqué de Lyon-Saint Exupéry, lundi 10 septembre 2018, 14h00

Le trafic aérien au départ et à l’arrivée de l’aéroport Lyon-Saint Exupéry est interrompu depuis 11h30 suite à l’intrusion d’un individu en côté piste.

Le reprise des opérations devrait être possible aujourd’hui vers 18h00. Toutes les équipes d’Aéroports de Lyon sont mobilisées pour que le trafic reprenne le plus rapidement possible dès que l’autorisation des autorités de Police sera donnée.

39 volontaires d’Aéroports de Lyon ont été déployés dans les terminaux pour accompagner et informer les passagers et les attendants.

17 vols ont été déroutés sur d’autres aéroports. En collaboration avec les compagnies aériennes, des navettes sont mises en place pour transporter leurs passagers.
28 vols à l’arrivée et 24 vols au départ ont d’ores et déjà été annulés.

En fonction de l’évolution de la situation, un prochain point sera fait à 16h00.

Communiqué de Lyon-Saint Exupéry, lundi 10 septembre 2018, 16h40

Suite à l’autorisation des services de Police, les pistes de l’aéroport ont pu être réouvertes,  la première à 15h30, la seconde à 16h00.  Les opérations menées par Aéroports de Lyon, en collaboration avec tous les opérateurs, compagnies aériennes, assistants, Service de la Navigation aérienne etc… sont en cours pour un rétablissement le plus rapide de la situation.

Sur la journée :
52 vols sont annulés à l’arrivée soit 25 % sur le trafic total initial
49 vols annulés au départ soit 24 % du trafic, soit environ 10 000 passagers impactés.
79 restent à partir pour le reste de la journée.

Au total, 50 personnels bénévoles d’Aéroports de Lyon sont mobilisés auprès des passagers.

La Direction d’Aéroports de Lyon recommande aux passagers ayant un vol de se rapprocher de leur compagnie aérienne ou de leur agence de voyage.

10 commentaires

  • Philippe

    C’était un épisode de police academy

    La honte. Les flics français n ont jamais vu les courses poursuite sur tf1 ? C est réglé beaucoup plus vite aux USA. Heureusement qu il n avait pas renversé des piétons ou créer des gros accidents avant sinon ça aurait été un scandale.

  • Nil

    Chapeau aux autorités qui ont dû gérer ce forcené…
    Chapeau aussi aux bénévoles de l’aéroport qui ont dû gérer les passagers impatient. Tout cela sans un mort ou un blessé.
    Peut être que cela montre qu’il faut que l’aéroport soit fermé avec une barrière infranchissable.

  • guynemer13

    5h d’interruption pour une caisse avec un abruti à bord…remarquable efficacité !

  • Stormy

    En fait c’était un truc style match de football américain, avec deux équipes les gendarmes et les policiers, et la balle était le forcené. Ou alors de la chasse à courre….
    Un peu ridicule, l’image de cette poursuite désordonnée.
    Pour B. Brothers : là on ne parle pas de traverser en dehors des clous, on est en vigie pirate renforcée me semble-t-il, le gars avait déjà forcé plusieurs barrages et passé en trombe à travers le hall de l’aéroport, donc il aurait dû être abattu, point.

    • Jean-Mi

      Tout à fait d’accord…
      Si on suit le déroulé, le mec a forcé des barrages routiers, roulé à contresens sur l’autoroute, pénétré sur l’aérodrome de Lyon-Bron avant de se rendre compte que en fait il voulait aller à Lyon Saint-Exupéry, donc il repart de nouveau en safari « impunément »… Et arrive tranquille à Saint-Ex ou il traverse en voiture le hall en passant à travers la vitrine, puis roule sur les taxiways…

      Heu, il vous faut quoi pour décider de sacrifier une voiture pour le coincer le long du rail de l’autoroute ? Il vous faut quoi pour mettre un crève-pneu en travers de la route ? O, préfère attendre la panne d’essence ou on va même le laisser s’arrêter refaire le plein ?

      Ils sont ou les militaires vigipirate dans le hall de l’aéroport pour lui tirer dessus ? Un mec roule en bagnole en ayant défoncé une devanture et des barrières et ça ne vous suffit pas pour lui crever les pneus voire le descendre ?

      Faut ouvrir les yeux m’sieur dame !
      Ou alors faut pas nous mettre des patrouilles de militaires et de flics partout s’ils ne servent à rien.
      Quel responsable sans coui… n’a pas osé donner l’ordre ? On le paye pour ça pourtant…

      • Garfield

        Ouvrir le feu à l’arme automatique dans un hall d’aéroport ?
        Ou une fois dehors avec des gens qui travaillent, des avions de ligne et des camions citernes ?
        Et s’il y avait eu un ou des membres de votre famille sur place, blessé(s) ou pire par un tir ?
        Vous auriez été le premier à conspuer l’incompétence des forces de l’ordre, qui là ont réglé la chose sans mort ni blessé.

      • Jean-Mi

        Oui Garfield, avec ce genre de remarque recevable, le forcené en question a forcé l’entrée de deux aéroports consécutivement, roulé en sens inverse sur l’autoroute, forcé des barrages… Et cela à duré très longtemps et sur de trop nombreux kilomètres avec de nombreux dégâts collatéraux et la mise en danger de mort de plusieurs dizaines de personnes. Il est vrai qu’un militaire entrainé est incapable de tirer au coup par coup avec son arme sur une cible grosse comme une bagnole sans déclencher une rafale qui arrose la moitié du hall…
        Ce forcené, en période de Vigipirate, n’aurait pas dut dépasser le premier barrage, au pire la première intrusion à Lyon Bron.
        Et si un membre de ma famille s’était fait écraser par la bagnole dans le hall de Saint-Ex alors qu’aucune autorité n’était intervenue autrement qu’en suivant de loin, je peux signaler que là aussi ça serait un scandale fameux !
        Impunité aux forcenés ? Non, fermeté, pour le salut des autres honnêtes gens qui n’ont rien demandé. Ha si, ils voulaient prendre l’avion à l’heure.

  • Flotard

    Désolant qu’une telle chose puisse se produire… les forces de l’ordre n’osen plus ouvrir le feu….!

    • Blues Brothers

      Rassurant que les forces de l’ordre ne flinguent pas à tout va ! Dans un pays civilisé on n’abat pas un imbécile-voyou-fou (?) s’il n’attaque pas lui-même… Attention la prochaine fois que vous traversez en dehors des clous : un sheriff excité risque de vous dégommer !
      Par contre ce qui n’est pas rassurant c’est le côté « poursuite à la Benny Hill » que montre cette vidéo. Pas très efficace de courir derrière quelqu’un plutôt que d’essayer de l’intercepter, de lui couper les axes de fuite. Gros debriefing en perspective :/

    • commandant de scie

      C’est le progrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.