Accueil » L’Antonov An-225 de retour sur le sol français bat un record mondial

L’Antonov An-225 de retour sur le sol français bat un record mondial

En provenance de la Chine (avec deux escales), le mastodonte aux six moteurs a atterri dimanche 19 avril 2020 peu après 11h00 locale sur la piste 10 longue de 3.860 mètres de l’aéroport Paris-Vatry. Il n’était pas revenu depuis 2014.

19.04.2020

L'imposant fuselage de l'Antonov AN-225 ce dimanche 19 avril 2020 sur le tarmac de Paris-Vatry. Long de 84 mètres, il dépasse de 11 mètre l'A380-800. © Aéroport de Paris-Vatry

« L’avion est entièrement plein et il s’agit du record du monde en volume d’un chargement » nous précise Romain Maillet le responsable de la communication de l’Aéroport Paris-Vatry, contacté par Aerobuzz.fr. « Le chargement annoncé (des masques et du matériel de protection destinés à une société privée) est de 150 tonnes et approche les 1.000m3. » 

Où qu’il soit, l’arrivée du seul et unique exemplaire de l’AN-225 Mriya, avion le plus lourd et plus long au monde, est toujours un événement. Ce dimanche 19 avril, après un vol de 5h47, il a été de nouveau suivi par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux et Flight Radar24 entre Baku et Paris Vatry. L’aéroport de Champagne-Ardennes a retransmis son atterrissage et arrivée sur le tarmac en live sur Facebook, visionné par plus de 220.000  passionnés.

L’Antonov AN-225 Mriya croisant dimanche 19 avril 2020 au matin à 31.000 pieds au dessus de Mulhouse et en route vers Vatry, capturé par un spotter. © Olivier Muller

Avant son arrivée de Tianjin en Chine, l’appareil a réalisé deux escales, l’une à Almaty (Kazakhstan) pour changement d’équipage et l’autre à Baku (Azerbaïdjan) pour se ravitailler en kérosène. L’AN-225 ne peut voler plus de 8H sans ravitaillement. « Au 19 avril, et en intégrant le fret de l’An-225 et d’un vol en An-124 cet après-midi, l’aéroport aura traité l’arrivée de près de 150 millions de masques » précise l’aéroport.

Le déchargement de l’AN-225 (ici sur le tarmac de Paris-Vatry dimanche 19 avril 2020) va prendre de longues heures. © Aéroport de Paris-Vatry

L’appareil va rester environ 24H (départ programmé lundi 20 avril vers 10h00 locale), le temps de décharger les palettes hors normes de son ventre. « Pour l’instant nous n’avons pas d’autre venue programmée de l’appareil » nous précise Paris-Vatry. Depuis le 30 mars 2020, le terrain accueille et traite chaque jour 1 à 3 vols de fret gros porteur (Antonov AN124, ou B747 Cargo), contenant masques et matériel sanitaire pour divers clients (Etat Français, collectivités territoriales ou des entreprises privées). Ces vols proviennent intégralement de Chine.. JB

L’Antonov 225 engagé contre la pandémie de covid-19

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

A propos de Jérôme Bonnard

chez Aerobuzz.fr
Journaliste polyvalent, à la fois rédacteur et vidéaste, Jérôme a couvert tous types d'actualités en France comme à l'étranger et a été co-finaliste du Prix Albert Londres en 2012 pour sa couverture du conflit Libyen. Il est surtout passionné par tout ce qui vole depuis son plus jeune âge et pilote sur ULM 3 axes. Il écrit pour Aerobuzz.fr depuis 2018 et consacre la plus grande partie de ses activités au monde aéronautique en réalisant aussi des films.

11 commentaires

  • Pilotaillon

    Nous avons entendu beaucoup de choses sur cette machine unique, en sait-on davantage sur le points revus durant le rétrofit ?

  • DEWASMES

    Oui, c’est un peu le même nuage de fumée commerciale que celui qui entoure Gosselies.

    Brussels National south pour les uns, et Charleroi pour les autres.

    Gosselies-Charleroi est spécialisé dans les low-cost, Ryanair en tête, et historiquement Bruxelles- National ( qui accessoirement est totalement flamandisé. Essayez un peu d’y parler français : vous allez rapidement passer à une autre langue !) se réserve les compagnies dites « nobles » donc pas low-cost, et les vols intercontinentaux ne regardant pas trop aux frais…

    Même genre d’optique que la différence entre Vatry, Valenciennes, Orly, CDG…

  • Matt

    J’ai suivi le départ de l’avion ce matin sur flightradar, montée pénible à 34000 ft à 1000 ft/min environ, comme si bien chargé. Quelqu’un aurait des détails sur ce vol retour?
    Il semble se diriger actuellement vers l’Azerbaïdjan à nouveau, même si flightradar le dit pour Almaty

  • Antoine

    Il n’en a jamais été question
    Son nom officiel pour les autorités est:
    Chalons Vatry.
    LFOK

    • Jérôme Bonnard
      Jérôme Bonnard

      Bonjour, il s’agit bien de « Aeroport Paris-Vatry »

      https://www.parisvatry.com/

      Cordialement, Jérôme

      • DAUMONT

        Ironie de l’histoire. Quand dans les années 90, « Paris » s’opposait avec force au Département et au Conseil Général de la Marne qui œuvraient à la transformation de cet ancienne base Otan. Le meneur était, si je me souviens bien, Monsieur Savary qui croyait dur comme fer à ce projet. Il voulait en faire l’aéroport de fret de Paris pour désengorger CDG. Que n’a-t-on pas lu dans la presse régionale à cette époque. Paris-Vatry cela ressemble à un gros mot.

  • DAUMONT

    Une question : depuis quand l’aéroport de Vatry a-t-il changé de nom en « Paris-Vatry ?

    • Charles

      Pour les vols commerciaux low cost ça a une petite pertinence.

      .. À tel point que certains passagers neophites se trompent. En partant de Paris Beauvais et retour à Paris Vatry… de belles surprises pour certains voyageurs.

      • Patrick

        oui et en mettant « Paris » devant c’est plus simple de vendre des billets.
        Parce que si vous cherchez Vatry sur une carte , vous allez vite vous rendre compte de l’arnaque 🙂
        Il y a quelques années j’avais expliqué à ma fille alors étudiante que « Paris-Beauvais » ça veut dire « Beauvais, renseigne toi mieux « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.