Accueil » L’Embraer E190-E2 montre les dents London City Airport

L’Embraer E190-E2 montre les dents London City Airport

En route pour le salon de Farnborough (16-21 juillet 2018), le nouveau monocouloir d’Embraer a fait un crochet par London City Airport pour démontrer ses capacités à opérer depuis cet aéroport contraignant.

14.07.2018

L'E-190E2 dans sa livrée Farnborough. © Embraer

L’E190-E2 s’est posé à London City Airport, le 13 juillet dans la matinée. L’avion qui est entré en service, en avril dernier, sous les couleurs de la compagnie norvégienne Wideroe, n’est pas encore autorisé à opérer depuis l’aéroport de la City, mais il en a les capacités. Il lui reste à le démontrer lors d’une prochaine campagne d’essais au cours de laquelle il devra enchainer les approches sous forte pente, les atterrissages courts et les décollages dans le respect des normes environnementales propres à la plate-forme londonienne. Cela ne devrait pas poser de problème à Embraer.

Arrivée de l’E-190E2 d’embraer à London City Airport. © Embraer

Le premier modèle de la famille E-Jet d’Embraer à être autorisé à opérer à London City Airport est l’E170 de BA Cityflyer en 2009. Dans le sillage de l’E190-E2, l’E195-E2, le plus gros module de la famille, qui doit entrer en service l’année prochaine sous les couleurs d’Azul, visera aussi la certification London City Airport.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.