Accueil » Qatar Airways arrive à Lyon-Saint Exupéry

Qatar Airways arrive à Lyon-Saint Exupéry

Qatar Airways a créé la surprise lors de l’ouverture du Kuwait Air Show en annonçant l'ouverture de nouvelle ligne entre Doha et Lyon.

16.01.2020

Lyon s'apprête à accueillir les A350-900 de Qatar Airways. © Qatar Airways

Qatar Airways prévoit début des opérations à Lyon-Saint Exupéry pour le 23 juin 2020 à raison de 5 vols par semaine. Lyon sera ainsi connecté au hub de Doha. La métropole lyonnaise est également connectée à l’immense plate-forme de correspondances de Dubaï. Les deux compagnies du Golfe devrait se livrer à une sévère concurrence à Lyon qui est la troisième française, après Paris et Nice, à rejoindre le réseau de Qatar Airways.

8 commentaires

  • alex

    Visiblement ce serait un 787 et non un A350 sur cette ligne..
    Peu d’importance en tout cas.

  • Pilotaillon

    Je vois doucement se dessiner à Lyon un positionnement concurent « aux » Paris, car St Ex ne manque pas d’atouts pour cela : pas – peu – de grincement avec les riverains, une situation géographique centrale, un centre intermodal…
    Inch’Alah !

  • CHRISTIAN FORGE

    Samedi 19 janvier 2020
    Une nouvelle ligne intercontinentale, surtout à Lyon, c’est toujours une excellente nouvelle, non ? On sait qu’une bonne partie des passagers poursuit vers Sydney, Pékin, Delhi, Shanghaï… mais Emirates sur Lyon-Dubaï, et Qatar Airways sur Lyon-Doha : je m’interroge cependant sur la capacité de notre région à fournir suffisamment de passagers sur ces deux axes concurrents…

  • michael tolini

    Voila le genre de laison qui n’apporte rien au niveau de la croissance car c’est une liaison de plus vers un HUB (vases communnicants). Il y a tres peu de gens qui vont passer des vacances au Quatar, et ca se comprend, quand aux riches Quataries, Paris ou Nice sont bien plus attractives.

  • Gérard DAVID

    Mieux vaut QUATAR que jamais…

  • Pilotaillon, Européen vigilant

    Oui, cependant ce petit pays a la volonté de se positionner sur le transport aérien…
    Je ne connais pas le montage financier.
    Je remarque seulement qu’ils investissent « conformément aux réglementations internationales » pour prendre une place sur le marché long courrier. Le public réagit positivement à l’offre en achetant des billets et rentabilise (ROI – Return Over Investment). Que peut-on en dire ?
    Il s’agit de stratégie de développement économiques des plus triviales, qui repose sur la capacité à mobiliser les moyens importants pour capter rapidement le marché. Et le gagner…
    Nous sommes surpris car cette compagnie, comme ses consoeurs du golf, semble arriver « de nulle part ». Pas comme ses concurentes européennes ou américaines qui ont une histoire et donc une inertie systèmique paralysante.
    Personne ne force la main des voyageurs qui apprécient.
    De belles machines, un service de bon niveau…
    Reste que ce pays est marqué par une forme de religion assez rigoriste. Qui peut affirmer connaitre un lien entre les réseaux malveillants et les états riches du golfe ? Il faudrait être experts de l’intelligence économique !
    J’en tire qu’une conclusion : nous ne nous faisons pas assez confiance. Il faut réagir pour mettre en oeuvre des stratégies de concurence efficaces. Cela concerne autant la réglementation nationale – communautaire – et le soutien des stratégies privées.
    Un voeu pour résumer : Si une partie de l’épargne allait dans le financement de sociétés locales…

  • Jean-Louis Chollet

    Le Qatar… Ce n’est pas ce pays qui prône un islam radical grand formateur de terroristes ? Ce pays qui fait constamment parler de lui à cause de ses « Inquiétants liens entre ses écoles des Frères Musulmans [ … ] qui forment des groupuscules liés à Al Qaeda. » Dans ce cas, il n’y pas de quoi en être fiers… ni rassurés !

    • Tonton Volant

      Ne pas confondre avec l’Arabie Saoudite dans laquelle les Droits Humains sont, non seulement, ignorés mais considérés comme une aberration, dans laquelle — pour le moins — les décapitations sont (si l’on peut dire) monnaie courante. Ben Laden n’était-il pas saoudien ?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Qaïda
      Ben, sauf que … on leur vend des armes et achetons du pétrole !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.