Accueil » Warren Buffet ne croit plus au transport aérien

Warren Buffet ne croit plus au transport aérien

Le milliardaire américain cède ses participations dans quatre des principales compagnies aériennes américaines. Warren Buffet tente d’arrêter l’hémorragie qui lui a couté 50 milliards de dollars au premier trimestre 2020.

4.05.2020

Pour Warren Buffett, le transport aérien n'est plus, à l'évidence, un secteur d'avenir. © American Airlines

La décision du financier américain ne laisse rien présager de bon pour le transport aérien mondial. En décidant de vendre les parts qu’il possède dans les compagnies aériennes américaines, Warren Buffet démontre qu’il ne croit pas à un rebond rapide du transport aérien américain. Il préfère miser sur d’autres secteurs susceptibles de lui offrir de plus belles plus-values à court terme.

Buffet détient 11% de Delta Air Lines, 10 % d’American Airlines et de Southwest, et 9% de United. Il a déclaré qu’il avait eu tort d’investir dans l’industrie aéronautique début 201§. Il estime que les compagnies aériennes vont engloutir beaucoup d’argent. En d’autres termes, l’aéronautique n’est plus un secteur d’avenir pour le milliardaire américain.

 

Retrouvez nous en podcast et vidéo

11 commentaires

  • PlasticPlane

    Les américains vont laisser Boeing se débrouiller tout seul face à Airbus. Les chinois fabriquent des porte-avions à la chaine pour régater entre eux en mer de Chine. Les français accepteront un doublement du prix des équipements pour qu’ils soient produits en France… Et il y en a tant d’autres hypothèses que nous avons besoin de formuler pour nous rassurer…

  • Alain RATINAUD

    Salut,
    Dire que le transport aerien n’est plus un secteur d’avenir, ca me fait un peu rire… Plus je voyage pour mon travail et plus je suis assez surpris par la masse de personnes qui voyagent pour le boulot egalement! Avec les annees, je vois que ca se developpe de plus en plus. On va pas se deplacer en tapis volants!
    A plus
    Alain

  • Mcmanus

    S’exprimant ainsi, il agit sur les valorisations boursières des compagnies dont il cède ses parts. Peut-être pour racheter au nouveau plus bas dans quelques temps… Un stratège, fin et expérimenté. Je ne sors pas mon mouchoir sur ce coup-là.

  • Il y a qqs annees Richard Branson declarait a un journaliste que la meilleure facon de se retrover millionnaire quand on etait milliardaire etait d’investir dans une compagnie aerienne, un grand prophete …

    • Bruno

      Je confirme !
      L’actionnaire unique de WOW Air était un banquier milliardaire. Il n’est plus que millionaire après la disparitionde la compagnie il y a un an…

    • bob

      « If you want to be a Millionaire, start with a billion dollars and launch a new airline. »

      Richard Branson

  • G Coff

    Ce brave milliardaire est certainement aussi un grand humaniste !

    • bob

      Les gérants de fond d’investissement ne sont pas des humanistes sinon ça fait longtemps qu’ils auraient arrêté car par définition être humaniste c’est faire passer l’humain avant l’argent et leur fond de commerce est l’exact opposé, même si pour le coup W Buffet fait partie des plus grands donateurs de la planète a titre privé (plus de 50 milliards donné a diverse organisations caritatives).

      Ce qu’il fait en vendant (car il peut se le permettre) c’est « prendre ses pertes » au lieu, à moyen termes, de garder des titres qui a ne vont pas remonté en terme de valeur et qui ne vont pas non plus servir des dividendes.
      Tout le reste c’est pour le comptoir du café du commerce…

      vieux dicton de la City :
      « il vaut mieux se couper la main que le bras »

      et pour la route trois citations attribué à W Buffet :

      « C’est quand la mer se retire qu’on voit ceux qui se baignent nus. »

      « Si jamais vous vous retrouvez dans un bateau qui coule, l’énergie pour changer de bateau est plus productive que l’énergie pour colmater les trous »

      « Quand on est dans un trou, la pire chose à faire est de continuer de creuser. »

      • Bibi

        Avant de dire qu’il perd de l’argent en revendant ces actions dans l’aéro, vous devriez vous renseigner sur le prix auquel il les a acheté, le volume de dividende perçu entre temps et éventuellement retraiter/consolider tout ça…
        A mon avis, il est loin d’etre perdant.
        Et quand Buffet parle, il faut toujours y voir une sorte de spéculation, l’art de la finance, c’est d’influer et de provoquer le marché…
        Je m’abstiendrais donc de juger, aucun de nous n’a la compétence ni le recul pour comprendre…

      • bob

        @bibi
        « prendre ses pertes » dans la finance, ce n’est pas forcement « perdre de l’argent » comme vous l’entendez mais cela consiste à débloquer une situation à risque comprenant de potentielles moins values immédiates plutôt que d’espérer que le titre remonte au cours précédemment atteint. Mieux vaut « perdre » 15% maintenant que 40% demain même si vous avez acheté le titre plus bas que le cours du jour , cela ne présume pas non plus de la rentabilité financière long terme du titre (et a ce titre effectivement, W Buffet est le roi du rendement financier si l’on prend son portefeuille sur le long terme) …

        Votre avant dernière phrase elle est pleine de bon sens et W Buffet est un maitre en la matière.

        Pour la dernière phrase, abstenez vous si vous voulez mais de la a dire que personne n’as la compétence pour comprendre la motivation d’une simple liquidation d’actifs sectoriel (secteur a l’arrêt et sans perspective claire a moyen terme) … Il assure simplement ses arrières c’est son métier, mais il n’est pas le seul a le faire, la différence c’est que quand il bouge ça fait tout de suite de très gros volume et donc des sommes gigantesques elle même capable d’influencer le marché globalement…

        my 0.02€

  • Greg

    Il avait dit plus ou moins la même chose il y a 20 ans, avec la suite que l’on connait ( https://www.theglobeandmail.com/report-on-business/buffett-says-never-again-to-airline-business/article25435835/ ) . il s’agit plus d’une tactique financière qu’une prédiction sur l’avenir de l’aérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.