Accueil » Des idées de sorties pour les Journées Européennes du Patrimoine 2022

Des idées de sorties pour les Journées Européennes du Patrimoine 2022

L'Airbus A380 F-WWDD lors de son arrivée en février 2017. © Frédéric Marsaly/Aerobuzz.fr

Passer des heures à attendre en file indienne rue du Faubourg-Saint-Honoré n'est pas votre tasse de thé ? Profiter des Journées Européennes du Patrimoine (JEP) pour approcher quelques aéronefs ne serait pas pour vous déplaire ? On ne peut pas vous garantir qu'il y en aura pour tous les goûts mais voici une sélection subjective et totalement arbitraire d'évènements à suivre ce weekend des 17 et 18 septembre 2022.

Bien sûr, si vous êtes en région parisienne, on citera en premier lieu les incontournables et toujours passionnants évènements que sont la journée porte-ouverte de l’Héliport d’Issy-les-Moulineaux (Paris XVe), dimanche 18 uniquement, organisée par l’Union Française de l’Hélicoptère (UFH), la Municipalité d’Issy et Paris Airport où les exploitants présents sur la plateforme sauront vous accueillir pour vous montrer leur(s) métier(s). Plus d’informations en suivant ce lien sur le site de l’UFH

Autre visite à faire, surtout si vous n’en avez pas encore eu l’opportunité, celle des réserves du Musée de l’Air et de l’Espace à Dugny (93). Mais au musée, lui-même, ces JEP 2022 vont être l’occasion, pour la première fois, d’ouvrir l’A380 au public, une visite qui s’annonce surprenante, l’avion étant en configuration « essais en vol. » Plus d’informations sur le site du Musée de l’Air et de l’Espace


A Aix en Provence, sur l’aérodrome des Milles, l’association Le Noratlas de Provence exposera son avion, le numéro 105, récemment vu en vol au Meeting de Melun, et permettra ainsi au public de le visiter. Il s’agit du dernier exemplaire en état de vol au monde.

Non loin de là, au musée de l’Aviation de Saint-Victoret (13) ce sera l’heure d’inaugurer, le samedi 17, l’installation de la réplique du célèbre « Canard » d’Henri Fabre, le premier hydravion de l’histoire qui fit son envol en 1907 à quelques km de là sur l’étang de Berre.

Le Super Constellation de Nantes, qui comme le Noratlas 105 est classé monument historique, sera également visitable tout le weekend (de 10 à 12 h et de 14h à 18 h), histoire de connaître les entrailles d’une des plus belles créations industrielle de l’ère moderne.


A Toulouse, l’Envol des pionniers ouvre ses portes gratuitement et proposera de nouvelles animations inédites. Ce sera aussi l’occasion de découvrir un nouvel espace consacré à Didier Daurat directeur d’exploitation de l’Aéropostale, la reconstitution de son bureau (là où les oreilles de St-Ex et Mermoz ont donc sifflé une fois ou deux !). Parmi les animations proposées, un atelier d’écriture nécessite une inscription préalable.

A Angers, l’Espace Air Passion s’associe également à l’évènement européen et profite de l’évènement pour sortir un livre consacré aux aéronautes René et Pierre Gasnier. C’est le président d’Espace Air Passion, François Blondeau, qui en est l’auteur.

Sur l’aéroport de Vannes, plusieurs associations présenteront leurs activités. Outre l’aéroclub et ses avions, Bunker Archeo 56 présentera l’histoire de l’aérodrome et organisera plusieurs visites des différentes fortifications héritées du passage de la Luftwaffe sur la plateforme, qu’ils ont répertorié, identifié, localisé et parfois restauré.

A Dax, la visite du Musée ALAT de l’hélicoptère sera gratuite et s’étendra à un deuxième hangar, généralement fermé au public, dans lequel vous pouvez admirer quelques machines supplémentaires et une exposition rétrospective de l’évolution des pales de rotors, trop rarement visible. Plusieurs appareils seront exposés en extérieur.


Bien d’autres opportunités s’ouvrent à tous ce weekend. A titre d’exemple, à lui seul le ministère de la Défense ouvre 91 sites au public (la liste et la carte sont consultables ici sur le site Mémoire des Hommes) Bien trop pour que nous puissions toutes les relayer, hélas.

FrM


Frédéric Marsaly

Frédéric Marsaly, passionné par l'aviation et son histoire, a collaboré à de nombreux média, presse écrite, en ligne et même télévision. Il a également publié une douzaine d'ouvrages portant autant sur l'aviation militaire que civile. Frédéric Marsaly est aussi le cofondateur et le rédacteur en chef-adjoint du site L'Aérobibliothèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

array(1) { [0]=> int(6) } array(0) { }

Les commentaires sont reservés aux Abonnés premium

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.