cfadelaerien

Accueil » Défense » Les drones Reaper français vont être armés !

Les drones Reaper français vont être armés !

Enfin ! Après plusieurs années de tergiversations, la France a décidé d’armer ses drones MQ-9 Reaper. L’annonce a été faite par la ministre de la Défense Florence Parly lors des universités d’été de la Défense.

Les drones MQ-9 Reaper du 1/33 Belfort pourraient recevoir des bombes à guidage laser GBU-12, des missiles air-sol Hellfire ou pourquoi pas des Brimstone de MBDA. © Frédéric Lert / Aerobuzz.fr

L’armée de l’Air le souhaitait depuis longtemps au nom de l’efficacité, mais le pouvoir politique avait jusqu’à présent refusé de franchir le pas, pour des raisons éthiques. L’usage excessif que font les Américains de leurs drones n’était sans doute pas étranger à cette hostilité.

Bombes à guidage laser GBU-12, missiles air-sol Hellfire ou MBDA Brimstone ?

Le pas est à présent franchi et il est bien compris que ce n’est pas l’outil qui pose un problème, mais bien l’usage qui en est fait. Et il en va du drone comme de l’avion de combat… Les Reaper armés seront donc mieux adaptés à la traque puis à la destruction d’objectifs fugaces surpris dans des zones désertiques.

La France possède pour l’instant six MQ-9 Reaper mis en œuvre par l’escadron de drones 1/33 Belfort. Cinq de ces drones sont basés à Niamey (Niger), le sixième étant à Cognac. Sur le modèle des appareils britanniques ou américains équivalents, ils pourraient recevoir des bombes à guidage laser GBU-12, des missiles air-sol Hellfire ou pourquoi pas des Brimstone de MBDA. A moins que la DGA la joue « l’exception culturelle française » et choisisse l’intégration longue et coûteuse d’un armement exotique…

Frédéric Lert

La formation des équipages du drone MQ-9 Reaper rapatriée à Cognac

Premier vol du MQ-9 Reaper en France

Le drone Reaper a trouvé sa place dans l’Armée de l’Air

A propos de Frédéric Lert

Journaliste et photographe, Frédéric Lert est spécialisé dans les questions aéronautiques et de défense. Il a signé une vingtaine de livres sous son nom ou en collaboration. Il a rejoint Aerobuzz en juin 2011. Au sein de la rédaction, Frédéric Lert est le spécialiste Défense.
Journaliste chez Aerobuzz.fr

5 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7404d8ade035e549b8c68c091fb548d7<<<<<<